Votre CBD PREMIUM : Bio, Français, Ethique / Aujourdhui : -10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Livraison rapide

Comment fumer un Bang ? (comme un PRO)

par | Mar 23, 2022 | Fumer CBD

De nos jours, il semble qu’il y ait plus de mille et une façons de consommer du cannabis.

Des délicats dabs aux délicieuses recettes au chocolat, doser le THC, le CBD ou l’un des autres cannabinoïdes moins connus est une toute nouvelle expérience.

Même avec toutes les avancées en matière de consommation de cannabis, une méthode éprouvée de fumer du cannabis n’a pas changé depuis sa création : le puissant bang.

Également connu sous le nom de pipe à eau, le bang est un appareil en forme de tube préféré pour sa capacité à filtrer la fumée par le liquide qu’il contient avant l’inhalation.

Le bang est l’un des premiers outils connus pour se défoncer et ses origines remontent à des milliers d’années.

L’histoire du bang

Le terme bang lui-même vient du mot thaïlandais « baung », qui se traduit par « tube de bambou ».

Les bangs contemporains sont généralement construits en verre solide, mais peuvent aussi être fabriqués dans d’autres matériaux comme le plastique, la pierre ou le bois.

Un bol sur une tige s’étend près du fond, dirigeant la fumée vers l’eau.

Un petit trou, ou « carb », est généralement présent pour aider à contrôler le flux d’air.

Certains bangs ont des encoches internes destinées à contenir de la glace, ce qui refroidit encore plus la fumée (cela peut parfois être dur pour la gorge, surtout pour ceux qui ne connaissent pas les bangs).

Trouvez ici : Comment Rouler le Parfait Joint de CBD ? (guide complet)

Comment fumer avec un bang ?

Préparation du bang

Remplissez le bang d’eau.

L’eau en bouteille ou du robinet fonctionne.

La quantité exacte d’eau que vous devez verser varie en fonction de la taille du bang que vous utilisez.

Remplissez le bang de manière à ce que l’eau ne dépasse pas de plus de 2,54 cm l’extrémité de la tige (le long tube de verre qui pénètre dans le bang).

Si l’eau dépasse ce niveau, vous risquez d’être éclaboussé pendant que vous fumez.

Lorsque vous remplissez le bang d’eau, versez l’eau directement dans l’embout (la partie ouverte en haut du bang).

Broyez votre cannabis.

Utilisez vos doigts, une paire de ciseaux ou un moulin.

Veillez à ce qu’il soit finement broyé.

Cassez quelques gros morceaux, d’environ 0,5 cm de long et de large, pour les placer au fond du bol du bang.

Si vous utilisez un grinder, enlevez le couvercle et placez 2 ou 3 fleurs de cannabis entre les dents du grinder.

Fermez le couvercle et tournez-le d’avant en arrière pour broyer le cannabis à l’intérieur.

Placez le cannabis dans le bol du bang.

Le bol est la pièce en forme d’entonnoir qui se trouve dans la partie extérieure de la tige descendante.

Prenez les gros morceaux de cannabis que vous avez mis de côté et mettez-les d’abord dans le bol ; ces morceaux empêcheront le cannabis finement moulu d’être aspiré par le bol pendant que vous fumez.

Ensuite, pincez une partie du cannabis moulu entre vos doigts et déposez-la dans le bol.

Ne tassez pas le cannabis trop serré ou l’air ne pourra pas passer à travers.

Si le cannabis semble tassé ou compacté dans le bol, utilisez un objet petit et fin comme un trombone pour le remuer et le détendre.

Si vous fumez seul, ne remplissez pas le bol à plus de la moitié. Vous pourrez toujours en rajouter plus tard.

Si vous fumez avec des amis, remplissez le bol de manière à ce que le cannabis atteigne le bord du bol.

Ne le tassez pas plus haut ou une partie pourrait tomber pendant que vous fumez.

Allumer le bang

Comment fumer un Bang ?
Un bang ou bong est une pipe à eau utilisée le plus souvent pour fumer du cannabis

Mettez-vous dans une position confortable avec le bang.

Si vous n’avez jamais fumé de bang, asseyez-vous près d’une table ou d’un support afin de pouvoir poser le bang si vous commencez à tousser.

Asseyez-vous près d’une fenêtre ouverte si vous ne voulez pas que la pièce se remplisse de fumée.

Assurez-vous que l’endroit où vous êtes assis est exempt de tout objet inflammable.

Tenez le bang avec votre main non dominante.

Enroulez votre main autour de la chambre à fumée (la longue section qui relie l’embout et la chambre à eau) ou tenez le bang par le bas.

Assurez-vous d’avoir une bonne prise en main avant de l’allumer.

Prenez quelques respirations profondes.

Respirez en utilisant votre diaphragme (le muscle situé sous vos poumons).

En remplissant votre corps d’oxygène, il vous sera plus facile d’inhaler toute la fumée du bang, et vous ne tousserez pas autant.

Mettez votre bouche sur l’embout.

Vos lèvres doivent être à l’intérieur de l’embout et le bord de l’embout doit être pressé contre la zone autour de votre bouche.

Assurez-vous qu’il n’y a pas d’espace pour que la fumée ne s’échappe pas.

Allumez le briquet avec votre main libre. Utilisez un briquet de poche ordinaire.

Tenez le briquet à la verticale et allumez-le avec votre pouce. Gardez vos autres doigts enroulés autour du briquet pour ne pas vous brûler.

Inclinez le briquet sur le côté et amenez la flamme vers le bol.

Positionnez la flamme de manière à ne brûler que le bord du cannabis dans le bol.

Cela aidera le cannabis dans le bol à durer plus longtemps.

Maintenez la flamme sur le bord du cannabis.

Inhaler la fumée

Comment fumer un Bang ?
Les bangs sont utilisés dans le but de générer et refroidir une grande quantité de fumée, que l’utilisateur va généralement inhaler en une seule bouffée

Inspirez lentement pendant que vous allumez le bol.

La fumée ne doit pas aller dans votre bouche ou vos poumons à ce stade.

Vous utilisez simplement votre inspiration pour aspirer la fumée dans la chambre à fumée.

Au fur et à mesure que vous inspirez, vous devriez commencer à voir la chambre se troubler au fur et à mesure qu’elle se remplit de fumée.

Si vous n’avez jamais fumé de bang, ne remplissez que la moitié de la chambre à fumée lors de vos premiers essais afin de ne pas vous surcharger.

Arrêtez d’allumer le bol lorsque vous êtes satisfait de la quantité de fumée. Mettez le briquet de côté ou tenez-le dans votre main.

Arrêtez d’inhaler, mais ne retirez pas votre bouche de l’embout, sinon la fumée contenue dans la chambre à fumée s’échappera.

Retirez le bol de la tige et inhalez la fumée dans la chambre.

Utilisez la même main que celle utilisée pour allumer le bol pour retirer le bol de la tige. Lorsque vous inhalez la fumée, inspirez profondément pour qu’elle pénètre dans vos poumons.

Si vous ne pouvez pas inhaler toute la fumée de la chambre en une seule fois, retirez votre bouche de l’embout et couvrez l’embout avec la paume de votre main pour que la fumée ne s’échappe pas.

Lorsque vous êtes prêt à inhaler le reste de la fumée, retirez votre main et remettez rapidement votre bouche sur l’embout.

Maintenez la fumée dans vos poumons pendant quelques secondes.

Garder la fumée plus longtemps ne vous fera pas monter plus haut, et cela pourrait être pire pour votre bien-être.

Maintenir la fumée pendant 2 à 3 secondes est suffisant pour vous faire planer.

Expirez la fumée.

Soufflez la fumée dans la pièce ou par la fenêtre.

Si vous fumez avec d’autres personnes, penchez votre tête en arrière et soufflez la fumée vers le haut pour ne pas la souffler dans leur visage.

Replacez le bol dans la tige. Si vous fumez seul, rallumez le bol lorsque vous êtes prêt à prendre une autre cigarette. Si vous fumez avec des amis, passez le bang et le briquet à la personne à côté de vous.

Si vous avez fini avec le bang, retirez le bol et versez l’eau.

Rincez soigneusement le bang et placez-le dans un endroit sûr où il ne risque pas d’être endommagé.

Apprenez dans cet article : Comment Fumer de la Résine ? (Hash)

Bang Rips : Un moyen classique mais efficace de consommer

Les pipes à eau sont depuis longtemps une des méthodes préférées pour fumer du cannabis, tant à l’époque moderne qu’à travers l’histoire.

Les bangs sont appréciés par les fumeurs, jeunes et vieux, grâce à leur design simple et épuré, leur facilité d’utilisation et leur capacité à filtrer la fumée avant qu’elle ne pénètre dans les poumons.

Bien qu’il existe depuis des milliers d’années, le bang continue d’occuper une place spéciale dans le cœur des fans de cannabis, et ce pour des générations à venir.

Bonus : Quelles Fleurs fumer ? (top 7 alternative à la weed)

Questions souvent posées par les lecteurs:

Comment remplir d’eau un bang ?

Avant de vous asseoir, il faut remplir votre bang d’eau en versant l’eau par la grande ouverture de l’embout en haut. Pour que l’extrémité de la tige soit submergée d’environ 2–3cm, vous devez remplir votre bang avec assez d’eau.

Pourquoi mettre de l’eau dans un bang ?

L’utilisation de l’eau permet d’inhaler les fumées moins nocives pour le bien-être.

Comment faire un bon bang maison ?

On utilise une bouteille en plastique : remplir d’eau à ce bouteille puis percez un trou sous le goulot qui servira le carburateur. On a besoin d’un deuxième trou au dessus du niveau d’eau puis enffoncez-y une tige creuse, l’extémité de cette tige doit être dans l’eau.

Pourquoi fumer un bang ?

On peut dire que c’est le moyen facile qui permet d’obtenir une fumée refroidie c’est à dire généralement dans l’eau et aussi filtrée.

Quel drogue dans un bang ?

Un gang est une des méthodes pour fumer le cannabis en faisant passer la fumée à travers l’eau pour la refroidir. C’est aussi un moyen de permettre d’inhaler en une seule boufée ce qui doit consommé ordinairement dans un joint.

La taille du bang est-elle importante ?

Bien que la taille du bang puisse sembler être un aspect trivial à prendre en compte, la vérité est qu’elle a un impact significatif sur votre expérience globale de fumeur . C’est principalement parce que la taille d’une option correspond directement à la taille du hit qu’elle délivre.

Comment obtenir le goût d’un bang ?

Placez votre bang dans l’évier de la cuisine et versez ½ tasse de bicarbonate de soude dans la chambre . Vous devrez peut-être en mettre directement dans le trou du bas de la tige pour le faire pénétrer au fond du bang si votre bang a un percolateur. Une fois que c’est là, remplissez le bang avec du vinaigre blanc.

Comment garder l’eau de mon bang propre ?

Versez de l’alcool isopropylique à 91 % ou 99 % dans le bang et ajoutez du gros sel, comme du sel d’Epsom ou du sel gemme, comme abrasif. Secouez votre pièce pendant environ cinq minutes, puis rincez à l’eau et au savon. Le vinaigre et le riz fonctionneront également, mais Navarro et Reyna préfèrent la première méthode.

Fumer un bang est-il bon ?

Il existe un certain nombre d’études montrant que fumer un bang est meilleur pour la santé que de fumer sans filtre . Bien que de nombreuses personnes pensent que l’eau du bang peut piéger jusqu’à 90 % des toxines nocives et cancérigènes créées lorsque vous brûlez l’herbe, ce pourcentage n’est pas nécessairement exact.

Comment fumer avec un petit bang ?

Manipulez la douille et/ou le carburateur pour créer de la fumée dans le tube du bang. Lorsque la quantité de fumée souhaitée est présente, retirez la tige et/ou relâchez votre doigt du carburateur et inspirez pour dégager le tuyau. Expirez et profitez du moment !

Qu'est-ce qu'un bang en argot ?

une pipe à eau pour fumer de la marijuana ou d’autres drogues .

Peut-on utiliser un bang sans tige ?

Fumer avec un bong ou parfois même avec un dab rig est impossible sans downstem . Un downstem est une nécessité essentielle et basique, sans laquelle un bang est plutôt inutile. C’est un long tube en verre qui fait le lien entre votre bol et la chambre à eau.

Qu'est-ce qui rend un bang meilleur ?

La filtration de l’eau refroidit également la fumée avant qu’elle n’atteigne l’embout buccal . En conséquence, il pénètre plus facilement et n’irrite pas nos poumons ni notre gorge. Lorsque l’on compare fumer un bang à une pipe en verre sèche standard, la différence est beaucoup plus douce, plus fraîche et plus savoureuse.

Pourquoi est-il si difficile de frapper mon bang ?

Hydratant : L’une des raisons pour lesquelles prendre des coups directs d’un tuyau ou d’un joint sans filtration d’eau est si dur est que les coups sont secs . En forçant la fumée à interagir avec l’eau, l’eau chauffée se transforme en vapeur d’eau, ce qui hydrate la bouffée et rend la fumée moins agressive pour vos poumons.

Pourquoi est-il difficile de tirer mon bang ?

Un bang trop rempli rendra la fumée trop difficile à filtrer . La petite quantité qui peut passer à travers n’aura pas beaucoup de place pour gonfler et attendre d’être complètement aspirée. S’il semble qu’il est trop difficile de tirer une bouffée de votre bang, vous pouvez essayer de retirer un peu d’eau.

Comment fumer un bang sans tousser ?

Comment prévenir la toux

  1. Prenez de plus petites doses. De plus petites « bouffées », ou respirations, de cannabis réduiront la quantité de fumée qui pénètre immédiatement dans vos voies respiratoires.
  2. Inspirez profondément. Cela empêchera la fumée de rester coincée dans votre gorge, ce qui peut provoquer la toux.
  3. Inspirez et expirez doucement. …
  4. Bois de l’eau.

Pourquoi les gens disent bong ?

Démystifier le bang, un mythe à la fois. Les bangs, que vous connaissez peut-être aussi par des termes d’argot comme bubbler, binger ou billy, sont des pipes à eau utilisées pour fumer du cannabis. Ils existent depuis des siècles. Le mot bong proviendrait du mot thaï « baung » pour un tube de bambou utilisé pour fumer de l’herbe .

Cet article est utile ? Notez le :

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique