Votre CBD PREMIUM : Bio, Français, Ethique / Aujourdhui : -10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Livraison rapide 

CBD : Bienfaits et Vertus Thérapeutiques Présumés (liste)

par | Juin 15, 2021 | Comprendre CBD

Le CBD est un cannabinoïde présent dans la plante de Cannabis, qui fait l’objet de nombreuses études visant à déterminer ses effets sur l’organisme humain.

Si la recherche actuelle n’a pas encore permis de confirmer les effets présumés, certaines études menées additionnées aux retours des consommateurs permettent d’identifier des pistes de réflexion.

Sondage

Le meilleur moyen de consommer du CBD c'est :

View Results

Loading ... Loading ...

Ce que dit l’OMS

Bienfaits et vertus thérapeutiques présumés du CBD
Le cannabidiol pourrait diminuer le stress et l’anxiété, réduire la fréquence et l’intensité des crises d’épilepsie, soulager les douleurs chroniques

Un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé de 2018 reconnaissait le CBD comme utile dans le traitement de nombreuses affections, mais avouait également que la recherche mondiale n’était aujourd’hui pas encore assez avancée pour déterminer précisément les tenants et aboutissants de l’utilisation de ce cannabinoïde.

Ainsi, les effets présentés dans cet article ne sont qu’une traduction de l’état des recherches actuelles et du retour de consommateurs.

Cet article n’a en aucune façon la prétention d’affirmer que ces effets ont été démontrés et reconnus scientifiquement.

Comment interagit le CBD au sein de notre organisme ?

Le CBD est un cannabinoïde naturellement présent dans la plante de cannabis qui va, lors de son absorption par l’organisme, interagir avec le système endocannabinoïde (SEC).

Ce système a été découvert au cours des années 1990, à la suite des recherches menées sur le THC (autre cannabinoïde présent dans la plante de cannabis) et visant à comprendre les mécanismes d’interaction du THC avec l’organisme humain.

Depuis cette date, de nombreuses études ont permis d’affiner le fonctionnement de ce système.

Ainsi le SEC est constitué d’un réseau de capteurs et neurotransmetteurs localisés en plusieurs parties de notre organisme. Il se compose de deux récepteurs, dénommés CB1 et CB2 qui lorsqu’ils captent certaines molécules appelées cannabinoïdes vont activer, par le biais de neurotransmetteurs, des réponses au sein de différents organes.

  • Le CB1 est présent essentiellement au niveau du système nerveux central, des poumons, du système vasculaire, des muscles…
  • Le CB2 se retrouve quant à lui au niveau de la rate, des os et de la peau.
  • Les deux récepteurs sont tous deux présents dans la moelle osseuse ou encore le pancréas.

Le SEC a un rôle essentiel dans le contrôle des émotions, les capacités d’apprentissage, le contrôle de l’appétit, le fonctionnement du système cardio-vasculaire ou encore le contrôle inflammatoire.

Ainsi il est fort probable qu’une dose calculée de cannabinoïde permettrait d’activer ce système en vue d’obtenir des réponses particulières à certaines situations.

C’est d’ailleurs le cas aujourd’hui pour deux médicaments autorisés sur le marché et qui combinent une dose de CBD et de THC :

  • Le SATIVEX : utilisé dans le cadre de la sclérose en plaques pour diminuer les douleurs neuropathiques ;
  • L’EPIDIOLEX : utilisé dans le cadre des graves épilepsies pour diminuer les atteintes neurologiques et les convulsions.

Les effets présumés du CBD pour le corps humain

Bienfaits et vertus thérapeutiques présumés du CBD
Le CBD présente des effets anti-inflammatoires

Chaque effet présenté ci-dessous est étayé de liens de renvois vers les recherches disponibles à ce jour et permettant d’avancer ces éléments.

Le CBD serait un anti-inflammatoire et un anti-douleur naturel

Dans le cadre du traitement de la douleur, les médicaments actuels disposent de nombreux effets secondaires plus ou moins gênants pour le consommateur, dont un risque de dépendance. Le CBD pourrait en ce sens être une alternative naturelle intéressante dès lors qu’il ne produit pas de dépendance. 

Plusieurs études ont déjà été menées en ce sens, pour mieux identifier l’impact du CBD sur des douleurs. Une étude publiée en 2019 a démontré que l’usage du CBD réduisait les douleurs neuropathiques et l’anxiété associée chez des sujets rats. 

Une autre étude menée en 2018 a permis de tester la prise de CBD dans le cas de maladies malignes, afin d’identifier le succès sur les douleurs. Près de 43% des personnes testées ont ressenti une diminution de près de 30% de leur douleur dans les 2 semaines ayant suivi le début de la prise de CBD.

Si de telles études sont encourageantes et peuvent laisser penser à un effet analgésique voire anti-inflammatoire du CBD, la communauté scientifique s’accorde pour dire qu’il est nécessaire de procéder à des essais cliniques à plus grande échelle afin d’identifier notamment les doses efficaces. 

En parlant de CBD : trouvez ici : Dosage du CBD : Combien Devriez Vous en Prendre ?

Le CBD disposerait d’un effet anxiolytique et pourrait agir sur les maladies mentales

Les médicaments permettant de traiter aujourd’hui les troubles anxieux ou les maladies mentales (dépression, bipolarité…) disposent d’effets secondaires contraignants, dont un grand risque de dépendance. 

Le CBD présente à ce titre un potentiel important en traitement de l’angoisse et de l’anxiété, ainsi qu’en traitement naturel de la dépression. A ce titre plusieurs études ont été menées, dont une étude de 2019 ayant permis d’identifier l’impact sur l’anxiété d’hommes adultes et la survenue de crises d’angoisse.

Cette efficacité peut notamment s’expliquer par le rôle du SEC dans la production de sérotonine. Ainsi le récepteur CB1 présent dans le système nerveux central est notamment responsable de l’activation de réponses moléculaires dans le contrôle des émotions, dont la production de sérotonine, molécule bien souvent au cœur des maladies mentales.

A l’heure actuelle, plusieurs études sont en cours afin d’identifier le potentiel du CBD comme base de traitement d’autres pathologies psychiques telles que la schizophrénie, la bipolarité…

Le CBD disposerait d’un potentiel anticancéreux

Une étude menée en 2011 sur des rats a abouti à la conclusion que le CBD introduit chez les sujets rats était responsable de la mort des cellules cancéreuses et prévenait l’apparition de métastases dans le cancer du sein. L’effet antiprolifératif du CBD reste désormais à démontrer pour l’humain, et pour d’autres types de cancers.

D’autres études ont cependant démontré l’efficacité du CBD dans le traitement ou la prévention des effets secondaires des chimiothérapies.

Le CBD aiderait à lutter contre les troubles neurodégénératifs

L’usage le plus courant du CBD demeure en traitement des troubles neurodégénératifs. A l’instar des deux médicaments aujourd’hui disponibles et contenant du THC et du CDB, le CBD est reconnu comme un traitement efficace dans le cadre de l’épilepsie ou la sclérose en plaques.

Une étude de 2014 a ainsi permis de constater qu’un traitement par SATIVEX auprès de 276 personnes résistantes aux autres traitements avait permis de réduire les spasmes et tremblements pour près de 75% des personnes traitées.

D’autres études sont actuellement en cours sur le potentiel du CBD dans le traitement préventif de la maladie d’Alzheimer. Une étude de 2014 menée sur des souris avait en effet permis d’identifier que le CBD jouait un rôle important dans la diminution des symptômes de retrait social et perturbation des reconnaissances faciales pour des sujets atteints de la maladie.

Enfin de par son effet naturellement antioxydant, le CBD pourrait avoir un potentiel important dans la lutte contre la mort des cellules cérébrales intervenant dans de nombreuses pathologies neurodégénératives.

Le CBD aurait un effet bénéfique pour la peau

Les vertus anti-inflammatoires du CBD peuvent avoir un impact direct sur la peau des consommateurs, en réduisant les inflammations survenant dans de nombreuses maladies de peau (eczéma, psoriasis…).

Enfin le CBD est particulièrement efficace en traitement contre l’acné, comme le démontre une étude de 2016. En agissant et régulant la production de sébum, le CBD va permettre de réduire significativement les manifestations de l’acné chez le consommateur.

Le CBD comme potentiel traitement des effets graves du COVID ?

Une récente étude de 2020 a travaillé sur le potentiel du CBD dans le traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë, forme grave du COVID-19 au cœur des problématiques sanitaires actuelles. Les résultats de l’étude sont concluants et laissent à penser que le CBD, de par ses vertus anti-inflammatoires, permettrait de réduire les symptômes du syndrome de détresse respiratoire et ainsi aider le patient à y faire face.

D’autres études sont actuellement menées, afin d’identifier le potentiel du CBD dans le traitement des symptômes du COVID long.

Trouvez ici : Que Sont les Gélules et Capsules de CBD ?



Sondage

Pourquoi Utiliser du CBD ?

View Results

Loading ... Loading ...

Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Nos meilleurs produits à base de CBD

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique