Votre CBD PREMIUM : Bio, Français, Ethique / Aujourdhui : -10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Livraison rapide

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?

par | Mar 23, 2022 | Faire Pousser

Les plantes de cannabis entrent dans la phase de floraison lorsqu’elles cessent de développer leur feuillage et commencent à produire des fleurs.

Cependant, la taille d’une plante n’a pas grand-chose à voir avec le nombre de bourgeons qu’elle produira ou la densité de ces bourgeons au moment de la récolte.

Les fleurs se développent sur les nœuds de la plante, communément appelés sites de bourgeonnement.

Environ 4 à 6 semaines après le début du cycle de vie de la plante, ces endroits commencent à développer des structures pré-florales où se forment les fleurs.

À partir de là, plusieurs facteurs contribuent à la taille et à la densité d’une fleur, notamment la génétique, la lumière, les nutriments et d’autres variables à surveiller.


Tous les sites de bourgeons sont situés sur la canopée de la plante et reçoivent une quantité égale de lumière. Cela permet à tous les bourgeons d’atteindre une taille et une densité souhaitables. L’augmentation de la taille et de la qualité des fleurs signifie qu’il faut moins de plantes pour obtenir une récolte de même taille.


Que se passe-t-il pendant la phase de floraison ?

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?
Le cannabis est un genre de plantes à fleurs de la famille des Cannabaceae

Les plantes de cannabis fleurissent pendant huit à douze semaines, et la phase de floraison comporte quatre phases.

Les variétés indica ont besoin de 8 à 10 semaines pour fleurir, mais pas plus.

Dans le cas des variétés sativa, cela peut prendre jusqu’à 10-12 semaines.

Le début de la phase de floraison

Lorsque vous cultivez du cannabis en extérieur, les plantes entrent en phase de floraison lorsque les jours raccourcissent, généralement au début de l’automne.

Si vous cultivez du cannabis en intérieur, les plantes entrent dans la phase de floraison lorsque vous changez la photopériode pour un programme comprenant 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité.

Si vous cultivez du cannabis à autofloraison, vous n’avez pas besoin de modifier la photopériode pour passer au stade de la floraison.

Leur état végétatif durera environ quatre semaines, puis la phase de floraison commencera automatiquement.

Combien de temps cela prend-il ?

La durée de la phase de floraison dépend de la variété de cannabis.

En général, cette étape dure de 8 à 11 semaines, selon la variété que vous cultivez.

Pour les variétés Indica, la période de floraison est d’environ huit semaines mais peut prendre jusqu’à dix semaines.

Pour les variétés Sativa, la floraison peut durer jusqu’à 10-12 semaines.

Pour les variétés hybrides, il faut compter entre six et dix semaines pour que les fleurs se développent complètement.

Voici les quatre phases de la phase de floraison :

Semaines 1 à 3 : Début de la floraison

Lorsque vous cultivez du cannabis en intérieur, la phase de floraison commence lorsque vous basculez votre source de lumière sur un cycle 12/12 c’est à dire 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité.

Pour que les plantes de cannabis commencent à fleurir, elles ont besoin de 12 heures d’obscurité ininterrompues chaque jour.

Les fleurs ne seront pas produites si la plante est exposée à la lumière, ne serait-ce qu’une minute, pendant la période d’obscurité.

Lorsque les plantes de cannabis femelles entrent dans cette phase, elles commencent à former des pistils, qui sont responsables du développement des fleurs.

Cependant, les fleurs ne poussent pas encore.

Vous devez examiner la couleur des feuilles en éventail et de l’ensemble de la plante pour avoir une meilleure idée de sa santé et de ses besoins.

Les feuilles en éventail de la plante doivent être d’un vert vif, ni trop foncé ni trop clair.

Par exemple, des feuilles foncées peuvent indiquer une brûlure des nutriments et des feuilles claires ou décolorées peuvent indiquer une carence en nutriments.

Il est également crucial de vérifier l’absence de champignons, de moisissures et de parasites avant que votre plante ne commence à former des fleurs.

Il est beaucoup plus facile de les éliminer tôt que de le faire tard dans la phase de floraison.

Semaines 3-4 : Formation des fleurs

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?
Il existe trois variétés principales de fleurs de cannabis : Indica, Sativa et hybride.

Au cours de cette phase, de minuscules fleurs ou bourgeons, commencent à se former là où se trouvent les pistils.

Cependant, au lieu de simples poils, vous commencerez à voir de vrais fleurs, avec des pistils qui sont maintenant blancs et qui sortent tout droit.

Pendant ce temps, la plante est toujours en pleine croissance.

Semaines 4 à 6 : mi-floraison

À ce stade, votre plante de cannabis va cesser de pousser, mais ses fleurs vont commencer à grossir.

La chose la plus importante maintenant est de soutenir doucement les fleurs qui deviennent trop lourdes pour votre plante.

Selon la façon dont votre plante a poussé pour atteindre la lumière, vous devrez peut-être plier les tiges à un angle de 90°.

Pendant cette étape, assurez-vous de :

  • Baisser le taux d’humidité à 40 ou 50 %.
  • Baissez légèrement la température
  • Évitez les températures élevées, surtout lorsque vous utilisez des lampes de culture. Maintenez-la autour de 18-26 °C

Vous commencerez à observer de nombreux changements au cours de cette étape.

Si vous devez déplacer ou attacher vos plantes, soyez prudent ; puisque les plantes mettent tous leurs efforts dans la croissance des fleurs, tout dommage ou stress peut ralentir le processus de manière significative.

Vous verrez peut-être certaines vieilles feuilles jaunir, brunir, puis tomber, c’est tout à fait normal.

Certains nutriments sont mobiles ; ils sont distribués autour de la plante selon les besoins, et une vieille feuille peut envoyer ses nutriments aux nouvelles feuilles.

Cependant, si vous remarquez que de nombreuses feuilles jaunissent, cela peut être un signe de brûlure ou de carence en nutriments.

À partir de la sixième semaine : floraison tardive

Dans cette phase, les plants de cannabis ont cessé de se développer de manière végétative.

Ils ne produiront donc pas de nouvelles feuilles ou tiges.

La plante se concentre principalement sur la croissance des fleurs jusqu’à la récolte.

Cependant, votre plante peut devenir plus sensible aux carences en nutriments dans cette phase.

Pour éviter de diminuer la qualité ou le rendement, assurez-vous que vos plantes sont bien soignées et réagissez rapidement aux problèmes potentiels.

Pendant la phase de floraison tardive, vous voudrez :

  • Abaisser le taux d’humidité à 35-45%.
  • Augmenter le cycle jour/nuit
  • Augmenter les températures – si vous utilisez des lampes, visez 18-24 °C.
  • Vérifier la maturation des trichomes afin de savoir quand récolter.
  • N’oubliez pas de plomber vos plantes quelques semaines avant la récolte !

Vos fleurs devraient maintenant être couvertes de trichomes, qui sont les glandes qui sécrètent le THC et les cannabinoïdes comme le CBD, le CBG, CBN ou encore le CBDa !

Ces trichomes sont responsables de l’adhérence des fleurs. Selon la variété, les fleurs dégagent maintenant des arômes puissants.

Pendant cette étape, les pistils vont probablement montrer des couleurs blanches, brunes et crèmes.

Ils commenceront également à se recourber vers l’intérieur tout en se couvrant de trichomes.

De même, les trichomes commenceront à changer de couleur, ce qui est l’un des meilleurs indices pour savoir quand il est temps de récolter.

Plombage de vos plantes

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?
La fleur de cannabis produit des centaines de cannabinoïdes, les deux plus concentrés étant le THC et le CBD

Le plombage de votre plante de cannabis consiste à faire couler beaucoup d’eau dans son sol pour éliminer l’excès de nutriments minéraux et de sel.

Cette étape oblige la plante à utiliser les nutriments qu’elle a absorbés, ce qui donne des fleurs aux arômes et aux saveurs plus prononcés.

Tout excès d’engrais dans votre plante de cannabis peut entraîner des fleurs dures.

Vous devez plomber vos plants de marijuana avec de l’eau propre, à température ambiante, pour vous débarrasser de tout excès d’engrais dans le sol.

Deux semaines avant la récolte est le meilleur moment pour plomber vos plantes, et ensuite vous continuerez à les arroser comme d’habitude mais sans ajouter d’engrais.

Si vous faites pousser votre plante de cannabis dans un pot, vous devrez utiliser suffisamment d’eau pour remplir le volume du pot environ trois fois lors du plombage.

Par exemple, si vous utilisez un pot de 5 litres, vous devrez plomber votre plante avec 15 litres d’eau.

Une façon simple de les plomber est de placer votre pot et votre plante dans un grand seau, un tonneau ou une baignoire et d’ajouter progressivement de l’eau à la terre (en faisant attention de ne pas noyer la plante).

De cette façon, l’excès d’eau s’écoulera lentement du fond du pot.

Au début, l’eau sera foncée, mais elle deviendra progressivement plus claire, ce qui est bon signe.

En rinçant vos plantes avec trois fois le volume d’eau de leur pot, vous éliminerez la majeure partie de l’accumulation de sel dans le sol.

Culture du cannabis : Comment faire pousser de grosses têtes en intérieur ?

Faire pousser de grosses têtes de cannabis ne se fait pas du jour au lendemain.

Si vos têtes de cannabis ne poussent pas ou poussent lentement, il peut s’agir d’un problème de nutrition, de température, de ventilation ou d’un autre facteur de croissance vital.

Si vous voulez faire pousser beaucoup d’herbe en intérieur, vous devez tenir compte de ces facteurs.

Nutriments

L’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) sont les trois nutriments essentiels dont les plantes de cannabis ont besoin pour croître et se développer.

Pour faire pousser de grosses fleurs, vous devez donner à vos plantes les nutriments appropriés.

Lorsque votre plante est au stade de la croissance végétative, donnez-lui de l’azote pour qu’elle soit en bonne santé et qu’elle se développe rapidement.

Lorsque votre plante commence à fleurir, réduisez les niveaux d’azote et augmentez les niveaux de phosphore et de potassium pour aider les bourgeons à pousser densément.

Éclairage

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?
La fleur de CBD provient de la plante de cannabis sativa

Si vos fleurs de cannabis ne poussent pas, vous devriez peut-être vérifier votre source de lumière.

Dans la plupart des cas, l’augmentation de l’intensité lumineuse produira des têtes plus grosses pendant la phase de floraison.

En d’autres termes, si vous voulez de gros boutons, vous avez besoin de grosses lampes.

En règle générale, prévoyez 100 watts de lumière pour chaque mettre carré.

Soyez vigilant lorsqu’il s’agit d’éclairer votre zone de culture ; n’oubliez pas que la lumière est l’élément vital de vos plantes.

Assurez-vous également que vos lampes sont placées à la bonne hauteur afin que vos plantes ne subissent pas de stress thermique.

Ventilation

Votre chambre de culture doit bénéficier d’une circulation d’air et d’une ventilation adéquates si vous voulez faire pousser de plus gros bourgeons.

Pour obtenir des fleurs de qualité supérieure en intérieur, il faut une qualité d’air irréprochable.

Les plantes de cannabis ont besoin d’air et d’une ventilation adéquate pour grandir et respirer, et pour éviter la formation de moisissures et de champignons.

Pour une grande chambre de culture avec des lampes chaudes, prévoyez des ventilateurs oscillants ou un système d’évacuation.

Ne dirigez pas les ventilateurs directement vers les fleurs.

Température

Lorsque vous cultivez du cannabis en intérieur, vous avez besoin du bon niveau de température et d’humidité pour que votre plante produise de grosses fleurs.

Pendant la phase de floraison, des températures comprises entre 18 et 26°C sont idéales pour faire pousser des fleurs de qualité.

Au stade final de la floraison, des températures légèrement plus fraîches sont idéales pour produire la meilleure couleur, densité et odeur de fleurs.

Si la température est trop élevée, vos fleurs n’auront pas un arôme fort.

Humidité

Où sont les fleurs sur une plante de cannabis CBD ?
Les plantes femelles produisent les fameuses fleurs résineuses qui sont récoltées puis nettoyées

En plus de maintenir les températures dans la bonne fourchette, il est essentiel de prendre soin de l’humidité relative de votre environnement.

L’humidité relative mesure le pourcentage d’humidité dans l’air.

L’idéal est de la maintenir entre 40 et 50 % pendant la phase de floraison.

Si votre taux d’humidité est trop élevé, vous risquez de rencontrer des problèmes tels que des champignons et des moisissures.

Arrosage

Pendant la floraison, vous devrez arroser régulièrement votre plante de cannabis avec de l’eau propre et saine.

Pour de meilleurs résultats, nous préférons utiliser de l’eau filtrée, sans chlore.

Vous devez également faire attention à ne pas trop arroser et vous assurer que votre plante a un bon drainage.

Si le sol est sec à environ 2,5 centimètres de profondeur, vous saurez qu’il est temps d’arroser.

Niveaux de pH

Pour la culture du cannabis, il faut maintenir le pH du sol entre 6 et 7.

La plupart des nutriments bénéfiques pour votre plante de cannabis ne sont disponibles que dans cette gamme de pH.

Des niveaux trop bas ou trop élevés peuvent exposer votre plante à des toxicités et des carences en nutriments.

Taille du conteneur

La taille du récipient que vous utilisez doit toujours correspondre à la taille de votre plante de cannabis.

Plus votre récipient est grand, plus vous avez de chances d’obtenir une grande plante.

N’oubliez pas de transplanter votre plante avant qu’elle n’entre dans la phase de floraison, vous ne voulez pas stresser ou endommager votre plante de cannabis pendant qu’elle fleurit.



Combien de fleus une plante de cannabis produit-elle ?

Une plante plus grande a plus de nœuds, ce qui signifie que votre plante aura plus d’endroits pour faire pousser des fleurs. Cependant, plus de nœuds ne signifie pas nécessairement plus de fleurs ou des fleurs plus grosses. Par exemple, les fleurs situées plus bas sur la plante et loin de la canopée ne recevront pas assez de lumière. Par conséquent,  elles ne se développeront probablement jamais complètement. Pour un rendement maximal, taillez le feuillage et les bourgeons qui ne reçoivent pas assez de lumière

Les plantes de cannabis mâles produisent-elles des fleurs ?

Les plants de cannabis mâles produisent des sacs de pollen au lieu de fleurs. Contrairement aux femelles, qui produisent des bourgeons à forte teneur en CBD ou THC, les mâles ne produisent que du pollen pour fertiliser les femelles. Il est courant pour les cultivateurs de jeter les plantes mâles car si elles fertilisent vos femelles, elles produiront des graines au lieu de fleurs.

Combien de temps faut-il au cannabis pour faire pousser des fleurs ?

Il n’existe pas de délai définitif, car la croissance dépend beaucoup de la génétique et de la variété. En général, les premiers bourgeons commencent à apparaître vers la troisième semaine. Une variété autofleurissante peut commencer à produire des fleurs à l’âge de trois semaines et être prête à être récoltée à la cinquième ou sixième semaine. Certaines variétés peuvent toutefois mettre plus de temps à produire des fleurs.

Cet article est utile ? Notez le :

Nos meilleurs produits à base de CBD

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique