Table des matières

Le cannabis, une plante aux multiples facettes, se présente sous diverses formes, dont le hash est l’une des plus populaires. 

Le hash, ou haschich, est une résine concentrée obtenue à partir des trichomes du cannabis, renommée pour sa puissance et sa richesse en terpènes.

Cet article explore les différents types de hash disponibles sur le marché, offrant un guide pratique pour les consommateurs à la recherche du meilleur choix adapté à leurs besoins et préférences.


Le hash se décline en plusieurs types, chacun caractérisé par son mode de préparation et sa texture. Parmi les plus connus, on trouve le Charas, fabriqué à la main en Inde, et le Hash Afghan, célèbre pour sa texture ferme et son arôme épicé. D’autres variétés incluent le Bubble Hash, extrait par un processus d’agitation dans l’eau, et le Moroccan Hash, apprécié pour sa douceur et sa pureté.


Voici un tableau récapitulatif

VariétésCultureCouleurOdeur Gôut Effet PuissanceDisponibilité
MarocainDans le région
Nord(Ketama)
Verdâtre à
brun
Légèrement
aromatique
Très douxAssez cérébral
et actif
Rarement puissanteToujours
disponible
AfghaniPartout
noir à l’extérieurTrès piquante.Très épicéTrès
physique
Puissant,
parfois très puissant.
Assaz rare
Charas (Inde)
PartoutNoir à
l’extérieur,
vert foncé/
marron à l’intérieur
Arôme distinctifTrès épicéTrès pierreux et physiquePuissant
à très
puissant
Très rare
Cachemiri (Cachemire
/Inde)
Aucune
information disponible
Noir à
l’extérieur,
brun-verdâtre
à l’intérieur
Très épicée
et
aromatique.
plutôt acquis,
pas trop
dur
pour la gorge
Très pierreux et physiquePuissant
à très
puissant
Très rare

Libanais (Liban

La vallée de Baalbekjaune
et rouge
Très épicé, plus âpreEpicée à très épicéeAssez cérébralGénéralement pas très forteAssez rare
Variété : Manali
(région de
l’Inde/
Himalaya)
PartoutNoir à
l’extérieur,
brun
verdâtre à l’intérieur.
Rappelle
un peu
l’herbe
Rappelle
un peu
l’herbe
Pas aussi
physique et
pierreux
que les
autres sortes noires.
Moyenne à forteTrès rare
Variété : Huile de hash marocaine.
Fabriquée
à partir de résine non pressée
Brun foncé en tant que solide non chauffé, jaune et brun sur du papier rizla.Très peu, légèrement grillé ; si ça sent fortement quelque chose, dites non.Légèrement âcre, pas agréable à moins d’être déguisé.Identique à celui du haschisch à partir duquel il a été fabriqué, mais il ne se détériore pas aussi rapidement avec le temps.Même chose que la résineToujours disponibles
Variété : Népalais (Népal)
PartoutNoir à l’extérieur, marron foncé à l’intérieurL’arôme est très épicéTrès aromatique et sucréHigh très physique et pierreux.Puissant à très puissantTrès rare.
Variété : Nether-Dope (Pays-Bas)Aux Pays-BasGénéralement assez verteGénéralement plutôt herbe ou mouffetteTrès aromatique et sucrél’effet est assez actif et cérébralPuissant à très puissantTrès, très rare
HuileL’huile de haschisch peut être (et est) produite à partir de n’importe quel type de haschischVert très foncé à presque noir.Très aromatique et épicée.Très aromatique et épicéUn high très physique et pierreuxPuissant à très puissant.Assez rare
Pakistanais (Pakistan)La province de North-West-Frontierépicée à très épicée.Très épicé, assez dur sur la gorge (comme l’Afghani).Molle, comme l’Afghani.Très physique, un peu plus pierreux que l’Afghani.Moyenne à forteTrès rare
Turk (Turquie)




Dans les régions rurales comme l’AnatolieVert-brunLégèrement épicéePas spécialement aromatique ou épicé, très doux sur la gorgeTrès cérébral comparé aux autres types de HashProbablement le high le plus cérébral de toutes les sortes de HashTrès rare

Variété : Marocain (Maroc)

Types de Hash : Guide & Meilleur choix

Culture de cannabis au Maroc

Le cannabis est cultivé dans les régions du Nord, notamment dans la province de Ketama.

En 1992, le Maroc a cultivé au moins 30’000 acres de cannabis.

Cela produit environ 15’000 tonnes de Hashish, qui sont exportées vers l’Europe (surtout l’Espagne, la France, la Belgique, la Hollande, l’Allemagne, la Suisse et l’Italie).

Couleur :

Verdâtre à brun. En raison de la saison de croissance relativement courte, les plantes conservent une couleur assez verte à la récolte.

Odeur :

Légèrement aromatique, non épicée.

Goût :

Comparé à d’autres sortes de hash, le goût est très doux.

Consistance :

Assez variable, mais généralement assez dure.

Le Maroc est généralement vendu en plaques de 0,5 à 1,5 cm d’épaisseur.

Pollen est moins pressé que le Maroc normal, ZeroZero est très doux, presque comme Afghani.

Effet :

Comparé aux autres types de Hash, il produit un high assez cérébral et actif.

Puissance :

Légère à moyenne, rarement puissante. Même un très bon Maroc ne peut pas être qualifié de particulièrement fort. (0.9%-10% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée))

Disponibilité :

Le Maroc est le type de hasch le plus courant sur le marché européen, ce n’est que récemment qu’il est devenu possible pour le consommateur moyen de trouver d’autres types de hasch dans la rue.

Le haschich Maroc est vendu sous de nombreux noms : Standard, Melange, Premier, Zero, Zero-Zero, Sputnik, Pollen, Chocolate et probablement beaucoup d’autres.

Malheureusement ces noms ne sont pas très utiles, les dealers vendent tout ce qui est légèrement meilleur que le Standard sous une variété de noms.

Le vrai pollen est de couleur marron clair, vendu en plaques épaisses et légèrement compressées.

Lorsqu’il est chauffé, il se dilate beaucoup plus que les autres marocains.

Divers :

Même si les locaux vous proposent du haschisch à des prix très, très intéressants, soyez très prudent.

Ne leur dites pas où vous séjournez, ne laissez pas le personnel de l’hôtel vous surprendre avec un spliff.

Voici les hash que nous vous conseillons et avons sélectionné spécialement pour vous :

Variété : Afghani (Afghanistan)

Types de Hash : Guide & Meilleur choix

Culture en Afghanistan :

Le haschisch est produit pratiquement partout en Afghanistan et dans les environs.

Les meilleures sortes de haschisch proviennent des provinces du nord, entre l’Hindu Kush et la frontière russe (Balkh, Mazar-i-Sharif).

En tant que touriste en Afghanistan, il sera très difficile d’être autorisé à voir les champs de cannabis ou la production de haschisch.

La production :

Les plantes utilisées pour la production de haschisch sont des Indicas très petites et touffues.

En Afghanistan, le haschisch est pressé à la main avec une petite quantité de thé ou d’eau.

Le haschisch est travaillé jusqu’à ce qu’il devienne très élastique et ait une forte odeur aromatique.

En Afghanistan, le produit est stocké sous forme de boules de haschisch (car une boule ronde a moins de contact avec l’air), cependant, avant d’être expédié, le haschisch est pressé en plaques de 100g.

Les bonnes qualités d’Afghani sont signées avec la tige de la famille productrice. Parfois, le haschisch de ce type est vendu sous le nom de Royal Afghani.

Couleur :

Noir à l’extérieur, vert foncé ou brun à l’intérieur. Peut parfois avoir un aspect grisâtre à l’extérieur lorsqu’il est laissé au contact de l’air.

Odeur :

Piquante à très piquante.

Goût :

Très épicé, un peu dur pour la gorge. L’Afghani peut provoquer une forte toux chez les utilisateurs inexpérimentés.

Consistance : Molle, peut être malaxée très facilement.

Effet :

Produit un effet très physique.

Puissance :

Puissant, parfois très puissant.

Il est facile de sous-estimer la puissance de l’Afghani puisque le high prend environ 5 minutes pour atteindre son plein potentiel. (1.7%-6.5% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée)

Disponibilité :

Assez rare, surtout en ce qui concerne les bonnes qualités.

A côté du hasch marocain, l’Afghani est le type de hasch le plus courant sur le marché européen.

Le prix est généralement plus élevé que le marocain mais la qualité est très différente.

Divers :

L’Afghani le plus doux n’est pas toujours le meilleur, des huiles de coco ou autres sont souvent ajoutées dans le pays d’origine.

Il y a aussi de l’huile de hachisch qui est produite à partir de l’Afghani, généralement d’excellente qualité.

Attention : Le Turkish Hash est parfois proposé sous le nom de Red Afghani.

Variété : Charas (Inde)

Types de Hash : Guide & Meilleur choix
Le cannabis est cultivé presque partout en Inde.

Production :

En Inde, le hasch est produit en frottant soigneusement les fleurs femelles entre les mains.

La résine est roulée dans des Hash-Balls, avant d’être expédiée, elle est pressée dans les plaques habituelles.

Couleurs :

Noir à l’extérieur, vert foncé/marron à l’intérieur.

Odeur :

Epicée à très épicée. Arôme distinctif.

Goût :

Très épicé, un peu dur sur la gorge mais définitivement moins que l’Afghani.

Consistance :

Très douce, peut être pétrie facilement comme l’Afghani. Parfois assez poudreuse mais toujours dense.

Effet :

High très pierreux et physique. Cérébral.

Puissance :

Puissant à très puissant. Comme le Nepali, le Charas est presque toujours une bonne fumée. (10-26% CBD et THC pour les pays où la molécule est autorisée)

Disponibilité :

Très rare, de temps en temps de très petites quantités sont disponibles.

La plupart des Charas de ce type sont importés par des voyageurs privés en Inde.

Comme prévu, le prix est très élevé, de l’ordre du népalais.

Le Charas est généralement vendu sous la forme d’un « doigt », c’est-à-dire un morceau de haschisch en forme de saucisse.

La résine Black Shivas CBD se rapproche quasi avec perfection du Charras, voici celui que nous conseillons de tester :

Variété : Cachemiri (Cachemire/Inde)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

La culture du cannabis en Inde possède une longue histoire, étroitement liée aux traditions spirituelles et médicinales du pays. 

Bien que sa production et son utilisation soient largement réglementées, certaines régions, comme les vallées de l’Himalaya, sont connues pour leurs variétés indigènes de haute qualité. 

Cette culture traditionnelle, souvent pratiquée dans des zones isolées, contribue à la diversité génétique du cannabis et à la production de haschich unique tel que le Charas.

Production :

Le Cachemire est le seul pays musulman où le haschisch est produit à la main comme au Népal et en Afghanistan.

Habituellement, les producteurs du Cachemire ne sont pas en mesure de presser les plaques de manière décente.

Couleurs :

Noir à l’extérieur, brun-verdâtre à l’intérieur. Des lignes blanches sont généralement présentes.

Odeur :

Très épicée et aromatique.

Saveur :

Un goût plutôt acquis, mais pas trop dur pour la gorge.

Consistance :

Un peu plus dur que l’Afghani avec moins de résine.

Des huiles naturelles sont souvent ajoutées pour rendre le Hash doux.

Effet :

High physique et pierreux.

Puissance :

Puissant à très puissant. (10-12% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée))

Disponibilité :

Très rare.

Variété : Libanais (Liban)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture du cannabis à Liban

Les champs de cannabis les plus importants sont situés dans la vallée de Baalbek.

Les champs sont cultivés à très grande échelle, beaucoup d’entre eux utilisant des machines modernes.

La production est très orientée vers l’industrie, la tradition n’est pas très impliquée dans le Hash-Business.

La production :

Les plantes de cannabis sont laissées dans le champ jusqu’à ce qu’elles soient presque sèches.

À ce moment-là, ils auront acquis une couleur brun-rougeâtre (une partie de la chlorophylle est détruite par les rayons UV du soleil).

Enfin, les plantes sont amenées dans une grange pour être complètement séchées.

Le haschisch est produit de la même manière qu’au Maroc, c’est-à-dire que les fleurs sont soigneusement frottés sur une toile de soie fine, la poudre qui en résulte peut être pressée.

Plus la maille utilisée est fine, meilleur est le haschisch obtenu.

La poudre de haschisch est stockée dans des sacs en plastique de 35 kg, sous cette forme, elle peut être conservée pendant une longue période sans perdre beaucoup de puissance (parce que les glandes de résine sont encore fermées).

Pendant les mois d’hiver, le pressage commence.

La poudre de haschisch est placée dans un sac en lin ou en coton et pressée sous une forte pression.

Sur la surface du haschisch, on peut voir clairement la structure du tissu qui a été utilisé.

En général, le haschisch est pressé en plaques de 100g, 200g (habituellement) ou 1000g (1kg).

Il y a du haschisch qui est pressé à la main comme en Afghanistan, malheureusement il n’est généralement pas exporté.

Couleur :

Il existe deux sortes de haschisch libanais : Le Libanais jaune, qui est jaunâtre et le Libanais rouge qui est brun rougeâtre (très similaire au Maroc standard en termes de couleur).

Le Libanais rouge est fabriqué à partir de plantes plus mûres.

Décrypter l’Odeur du Cannabis : Guide Pratique:

Epicée à très épicée, odeur rafraîchissante.

Goût :

Très épicé, plus âpre que le turc ou le marocain.

Certains Cheds libanais sont plus forts que les Afghans, surtout lorsqu’ils sont fumés dans un Bong.

Le libanais est un goût assez acquis.

Consistance :

Habituellement, les dalles sont très épaisses (environ 2-3cm) et ne sont pas élastiques.

Cependant, lorsque vous la coupez, vous pouvez clairement voir qu’elle contient de grandes quantités de résine et qu’elle peut être coupée facilement.

Certaines sortes de Libanais, comme les Afghans, portent la tige familiale.

Les très bons libanais peuvent être repassés à la main comme l’Afghani en raison de leur forte teneur en résine.

Effet :

Comparé à la plupart des autres variétés de Hash, le High est assez cérébral, cependant plus pierreux que le Maroc ou le Turc.

Bien sûr, la variété jaune produit un high plus cérébral que la variété rouge (qui est plus mûre et contient plus de CBN que de CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée)).

Puissance :

Généralement pas très forte, un peu plus forte que la Maroc.

Cependant, il existe également de très bonnes variétés de Liban qui sont très fortes.

Comme déjà mentionné, la haute teneur en résine des meilleures variétés est clairement visible et peut être pressée à la main. (1.0%-18% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée))

Disponibilité :

Assez rare, les bonnes qualités sont très rares.

Cependant, le Libanais est le troisième type de hasch le plus commun en Europe (après le Maroc et l’Afghanistan).

Malheureusement, la plupart des libanais vendus sont assez vieux et secs, les libanais frais et résineux sont très rares ces dernières années.

Habituellement, la gamme de prix peut être comparée à celle de l’Afghani.

Découvrir les Diversités du Cannabis : Un Aperçu:

On m’a dit que le meilleur hash libanais s’appelle Zahret el Kolch.

La disponibilité du libanais est susceptible d’augmenter depuis que les programmes de substitution des cultures gérés par l’ONU ont été sévèrement sous-financés, et que les agriculteurs reviennent à des cultures plus traditionnelles pour gagner leur vie.

Variété : Manali (région de l’Inde/Himalaya)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Production :

Le hasch est produit à la main comme en Afghanistan et au Népal.

Couleur :

Noir à l’extérieur, brun verdâtre à l’intérieur.

Décrypter l’Odeur du Cannabis : Guide Pratique:

Rappelle un peu l’herbe.

Goût :

Rappelle un peu l’herbe.

Consistance du Cannabis : Texture et Apparence:

Dure à très dure (quand elle est plus vieille).

Effet :

Pas aussi physique et pierreux que les autres sortes noires.

Puissance :

Moyenne à forte.

Disponibilité :

Très rare.

Lorsqu’elle est disponible, elle se présente généralement sous forme de bâtonnets, malheureusement souvent assez vieux.

Variété : Huile de hash marocaine.

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

L’huile de hachisch marocaine est fabriquée à partir de résine non pressée.

Production de Cannabis : Processus et Étapes :

Utilisez la plus petite molécule d’alcool, le méthanol, pour effectuer une extraction par solvant à froid.

La résine n’a besoin que d’être trempée pendant une heure ou deux avec une ou trois agitations ; lavez la résine trois fois avec un rapport d’au moins 4:1 entre le méthanol et la résine, en condensant à chaque fois le méthanol chassé par la chaleur du mélange filtré.

Faites bouillir jusqu’à un rapport de 1:1 et après le troisième lavage mettez le feu, donnez immédiatement un dernier lavage au méthanol, mettez le feu à nouveau ; les flammes s’éteindront d’elles-mêmes, si votre résine était pure, et vos papiers filtres étaient bons, et alors il y aura des bulles jusqu’au sommet de votre cocotte minute ; il est maintenant super chaud (fermez toutes les fenêtres), il refroidira lentement mais doit être versé pour séparer facilement la croûte qui peut être recyclée.

Gros avertissements :

Le méthanol vous pourrira le cerveau et vous rendra aveugle si vous l’inhalez régulièrement (heureusement, une bonne huile de haschisch n’en contient pas) et les feux de méthanol sont faussement violents, vous devez avoir de bonnes habitudes de chimie pratique en laboratoire.

Par ailleurs, le résidu lavé ressemble exactement à du haschisch, mais ne vous fera pas du tout planer (devinez ce qu’il en advient !).

Couleur :

Brun foncé en tant que solide non chauffé, jaune et brun sur du papier rizla.

Odeur :

Très peu, légèrement grillé ; si ça sent fortement quelque chose, dites non.

Goût :

L’huile de hash marocaine est réputée pour son goût riche et complexe, caractérisé par des notes terreuses et épicées, souvent accompagnées d’une légère douceur. 

Cette saveur distinctive reflète la qualité des variétés de cannabis utilisées au Maroc et les méthodes traditionnelles de transformation.

Consistance :

Lorsqu’il est congelé, il se brise ; à température ambiante, il est solide mais collant ; il coule de la spatule lorsqu’il est chauffé doucement, mais il se solidifie rapidement et redevient solide et collant.

Effets de l’huile de hash

Identique à celui du haschisch à partir duquel il a été fabriqué, mais il ne se détériore pas aussi rapidement avec le temps.

Puissance :

Encore une fois, même chose que la résine que vous avez utilisée, bien que l’huile soit clairement plus concentrée donc moins d’équivalent huile est nécessaire que pour le hash original.

Disponibilité :

il y a toujours de la résine au Maroc, mais les utilisateurs doivent l’aimer pour la manipuler avec un succès total.

C’est le combustible qui sera utilisé dans les inhalateurs médicaux car il contient au moins 75% de matière végétale en moins.

Variété : Népalais (Népal)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

Il y a de petites cultures de Cannabis partout dans les Highlands du Népal.

Production de Cannabis : Processus et Étapes :

La résine est recueillie en frottant soigneusement les bourgeons entre les deux mains.

Ensuite, la résine collectée est pressée pour former des boules de haschich homogènes (Temple Balls).

Avant d’être expédiées, ces boules sont pressées en plaques.

Couleur :

Noir à l’extérieur, marron foncé à l’intérieur.

Décrypter l’Odeur du Cannabis : Guide Pratique:

L’arôme est très épicé, lourd et assez doux. Il est particulièrement puissant si un morceau de hasch est brisé.

Goût :

Très aromatique et sucré, plus que l’Afghani mais moins agressif pour la gorge.

Consistance du Cannabis : Texture et Apparence:

Généralement un peu plus dure que l’Afghani, mais suffisamment souple pour être malaxée à la température du corps.

Effet :

High très physique et pierreux.

Puissance :

Puissant à très puissant (11%-15% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée)).

Disponibilité :

Très rare.

Sonstiges :

Le meilleur Hash vient du Népal est tout simplement le meilleur.

En général, le népalais est très cher, à Amsterdam, le meilleur hachisch dans de nombreux cafés n’est rien d’autre que du népalais.

Variété : Nether-Dope (Pays-Bas)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

Ce hasch est produit à partir de plantes de cannabis cultivées aux Pays-Bas.

Les plantes sont généralement cultivées à l’intérieur, mais il y a aussi de petites cultures en extérieur et en serre.

Production :

La méthode de fabrication varie selon le producteur.

La plupart du haschisch est produit par criblage comme au Maroc, mais il y a aussi une petite quantité de haschisch frotté à la main produit selon la méthode afghane (qui est bien sûr bien meilleure).

Cependant, seule une très petite quantité de l’herbe est transformée en haschisch.

Couleur :

Généralement assez verte, mais cela varie selon le type d’herbe utilisé et le producteur.

Odeur :

Généralement plutôt herbe ou mouffette, mais cela dépend du type d’herbe.

Goût :

Très aromatique et sucré, plus que l’Afghani mais moins agressif pour la gorge.

Consistance du Cannabis : Texture et Apparence:

Une grande partie du haschisch hollandais n’est pas pressé correctement (c’est tout un art) et se détache trop facilement.

Cependant, la consistance s’est récemment améliorée, ils semblent apprendre rapidement.

Ce qui précède ne concerne bien sûr pas le haschisch frotté à la main, qui est très doux, comme l’afghan.

Souvent, le hasch est simplement constitué de têtes de femelles écrasées et pressées sous des poids énormes pour former un morceau solide qui se réduit très facilement en poudre.

Effet :

Le type d’effet dépend de la variété d’herbe utilisée, mais généralement l’effet est assez actif et cérébral.

Puissance :

Puissant à très puissant, ce truc est meilleur que n’importe quel autre type de hash disponible pour l’utilisateur moyen.

Il bat même la plupart des népalais et presque tous les afghans. (Jusqu’à 59% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée))

Disponibilité :

Très, très rare en dehors des Pays-Bas et des pays environnants.

Types de Hash : Guide & Meilleur choix

Voici une huile approuvée par Pascal le sommelier du CBD 10 ans d’expérience et avec label bio et équitable :

Variété : Pakistanais (Pakistan)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

Le cannabis est surtout cultivé dans la province de North-West-Frontier qui n’est pas sous le contrôle du gouvernement.

Cette région est considérée comme une zone tribale. Des molécules de toutes sortes sont produites, ainsi que des armes.

Chaque homme est autorisé (et devrait) porter une arme à feu. Le meilleur haschisch est produit dans les régions de Citral, Swat et Khaibar, mais de nombreux champs ont été convertis en champs d’opium.

Production :

Le haschisch est produit exactement comme en Afghanistan.

Couleur :

Noir à l’extérieur, marron foncé à l’intérieur. Parfois on peut même trouver des sortes de couleur verdâtre.

Odeur :

L’odeur du hash pakistanais est typiquement riche et profonde, marquée par des notes terreuses et boisées, mêlées à des accents de pin et d’épices.

Goût

Très épicé, assez dur sur la gorge (comme l’Afghani).

Consistance du Cannabis : Texture et Apparence:

Molle, comme l’Afghani.

Effets du Cannabis : Types et Intensité:

Très physique, un peu plus pierreux que l’Afghani.

Puissance :

Moyenne à forte (2,4 % à 15 % de CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée)).

Disponibilité :

Très rare.

Sonstiges :

Jusqu’en 1979, date à laquelle la règle de vie islamique a été introduite, on pouvait acheter de l’opium et du haschisch de différentes qualités dans les « Government Opium Shops ».

Variété : Turk (Turquie)

Guide des Différents Types de Hash dans le Monde (et le meilleur)

Culture :

Le cannabis est produit dans les régions rurales comme l’Anatolie.

Production de Cannabis :

La méthode de fabrication (et le produit résultant) est très similaire à celle du Maroc, le Hashish est pressé à partir de la poudre de résine.

Couleur :

Vert-brun.

Odeur :

Légèrement épicée.

Goût du Cannabis : Savoir l’Apprécier:

Pas spécialement aromatique ou épicé, très doux sur la gorge.

Consistance du Cannabis : Texture et Apparence:

Quand il est pressé correctement, le Turk est dur comme une pierre. Parfois, il peut ressembler à du hachisch marocain suranné. Parfois, le hasch turc se présente sous la forme de fines gaufrettes fragiles qui s’effritent et se réduisent en poudre facilement.

Effet :

Très cérébral comparé aux autres types de Hash. Probablement le high le plus cérébral de toutes les sortes de Hash.

Puissance :

Légère à moyenne, rarement puissante (3,5%-8,8% CBD (et THC pour les pays où la molécule est autorisée)).

Disponibilité du Cannabis  :

Très rare.

Sonstiges :

La Turquie est reconnaissable au son typique de craquement qu’elle émet lorsqu’on casse une dalle.

La consommation de haschisch n’est pas très courante en Turquie.

Le haschisch est disponible mais il faut avoir des contacts et être très prudent.

Les différentes formes de hash

Polm / Haschisch tamisé

Le Polm est une variété de haschisch tamisé très finement, caractérisé par un goût sucré prononcé. 

Il se distingue par sa texture friable et légèrement collante, avec une couleur claire. 

Pour le produire, un tamis très fin est indispensable. 

Les trichomes, passant à travers le tamis, sont les principaux contributeurs à la teneur en cannabinoïdes comme le THC et le CBD. 

Ainsi, le pourcentage de THC augmente lors de ce processus. 

Les coffeeshops néerlandais utilisent un tambour rotatif ou pollinator pour cette séparation, obtenant un Polm avec 15,7 % de THC et 6,5 % de CBD.

Super Polm

Le Super Polm, souvent plus concentré, peut contenir jusqu’à 50 % de THC, bien que la moyenne soit entre 1,7 et 33 %. 

La qualité du cannabis utilisé influe sur cette concentration. 

En moyenne, le Super Polm présente 17,4 % de THC et 7,2 % de CBD.

Sa consistance collante est due à l’utilisation de matière végétale humide dans sa fabrication.

Zéro Zéro / Double-0

Cette variété de haschisch de pollen est souvent légèrement pressée, donnant un produit compact et aromatique.

Le zéro zéro non pressé est généralement plus riche en goût et en effets.

Tabizla / Twisla / Tbisla


Ces noms désignent le même type de Polm, originaire du Maroc.

La qualité varie selon le producteur et les matériaux utilisés, rendant difficile l’évaluation précise de la qualité.

Ketama

Nom d’une variété de haschisch, le Ketama tire son nom d’une région marocaine réputée pour le cannabis. 

Utilisant des tamis plus grossiers, ce haschisch est moins concentré et a un goût plus prononcé, avec un pourcentage de THC pouvant varier de 1,9 à 32 %.

Voici pour vous la meilleure résine Ketama que vous pouvez essayer dès maintenant :

Haschisch frotté à la main

Le « Charas« , ou haschisch indien, est préparé différemment du haschisch marocain typique. 

Fabriqué en râpant ou tamisant du matériel végétal frais, il se présente sous forme de boudins ou barrettes.

Le charas népalais, différent du charas indien, a une qualité variable avec une moyenne de 13,4 % de THC.

Haschisch cuit et pressé

L’Afghani, un haschisch sombre et bien connu, est fabriqué à partir de plantes indica afghanes. 

Sa consistance est modifiée par l’ajout de graisse animale lors de la cuisson et du pressage.

Le Mazar-i-Sharif est considéré comme la meilleure espèce de ce type.

Haschisch Ice-O-Lator

Types de Hash : Guide & Meilleur choix
La résine Ice o’lator

L’Ice-O-Lator, ou « ice hash », est une forme spéciale de haschisch, préparée avec de la glace. 

Ce processus permet d’obtenir un haschisch fort, pouvant contenir jusqu’à 80 % de THC. 

Les cannabinoïdes sont extraits grâce à l’eau glacée et à des filtres spécifiques.

Le Bubbleator est un outil moderne facilitant sa production.

Commandez dès maintenant votre résine ice o’lator :

Extraits BHO et Rosin

La rosin, fabriquée sans solvants, est à la limite de ce que l’on peut considérer comme du haschisch.

yhLe Butane Hash Oil (BHO), quant à lui, utilise du butane ou du diméthyléther pour l’extraction des cannabinoïdes. 

La rosin est obtenue en pressant les cannabinoïdes du cannabis à haute pression et température.

Conclusion

Les variétés de modes de production et de contenus sont très variables comme vous avez pu le voir.

Apres plusieurs années de recherche et de sélection de fournisseurs voici les produits que nous vous conseillons :



5/5 - (1 vote)
Partagez vos pensées

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}