10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Testez nos produits gratuitement ICI – Livraison offerte dès 60€ – 100% BIO 100% Qualité

Huile de CBD Comme Traitement de l’Autisme ? (que dit la recherche)

par | Sep 20, 2021 | CBD santé

Le cannabidiol, parfois appelé CBD, est un composé chimique présent dans la plante de cannabis.

Comme il ne contient pas de THC, le composant psychoactif du cannabis, le CBD ne fait pas planer.

Il peut toutefois contribuer à réduire l’anxiété et à abaisser le niveau de stress – des symptômes courants chez les personnes autistes.

À l’heure actuelle, il existe des preuves que le CBD peut contribuer à atténuer des symptômes spécifiques et à améliorer le comportement des enfants et des adultes atteints d’autisme, mais la recherche sur la sécurité et l’efficacité du CBD n’en est qu’à ses débuts.


À propos du CBD

Huile de CBD Comme Traitement de l’Autisme
Le CBD est une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes

Le CBD peut être dérivé du chanvre ou du cannabis (la plante de la marijuana) et est désormais légal dans de nombreux pays du monde.

Il peut être acheté sans ordonnance sous forme :

Il est disponible en plusieurs dosages et à plusieurs tarifs.

Les allégations concernant le CBD vont du réaliste à l’absurde.

Certains sites Web et certaines entreprises prétendent, par exemple, que le CBD peut guérir le cancer (ce n’est pas le cas).

En revanche, le CBD semble atténuer certains symptômes et troubles tels que :

Autant de problèmes courants chez les personnes autistes.

Dans de nombreuses études, le CBD a pu réduire le nombre de crises, et dans certains cas, il a pu les arrêter complètement.

Récemment, les organismes en charge de l’homologation des médicaments aux États Unis (la FDA) ont approuvé le tout premier médicament dérivé du cannabis pour ces affections, l’Epidiolex, qui contient du CBD.

Le CBD est couramment utilisé pour traiter l’anxiété, et pour les patients qui souffrent d’insomnie, des études suggèrent que le CBD peut aider à la fois à s’endormir et à rester endormi. »

Le CBD n’est pas utile pour tous ceux qui l’utilisent et, dans de rares cas, il peut provoquer des effets secondaires tels que la somnolence ou la nausée.

Comment le CBD peut aider les personnes atteintes d’autisme

Ni le CBD ni aucun autre médicament ne peut supprimer ou guérir les principaux symptômes de l’autisme, qui comprennent des difficultés de communication sociale, un dysfonctionnement sensoriel et des comportements restreints et répétitifs.

Le CBD peut toutefois contribuer à atténuer les troubles souvent associés à l’autisme, tels que :

  • l’épilepsie,
  • l’anxiété,
  • l’insomnie
  • et le stress.

En soulageant les troubles associés, le CBD peut contribuer à réduire certains des aspects les plus problématiques de l’autisme.

Par exemple, il peut

  • entraîner un meilleur sommeil et une diminution de l’anxiété (ce qui peut réduire les comportements agressifs),
  • une diminution des crises (ce qui peut réduire le stress et faciliter les interactions sociales),
  • et une diminution de l’anxiété pour faciliter l’apprentissage
  • et l’utilisation des techniques de communication sociale.

Il est également important de noter que l’insomnie et l’agressivité sont des symptômes particulièrement difficiles pour les parents, qui peuvent rapidement se retrouver épuisés et dépassés.

L’agressivité, en particulier, est l’un des comportements les plus difficiles de l’autisme – c’est souvent la raison pour laquelle un parent peut placer son enfant autiste dans une institution.

Ce que dit la recherche 

Huile de CBD Comme Traitement de l’Autisme
Les cannabinoïdes sont au centre de la recherche en médecine

Quelques études à grande échelle ont exploré l’impact du CBD sur les enfants autistes, mais aucune n’a exploré son impact sur les adultes.

L’une des plus grandes études de ce type a eu lieu en Israël.

Elle aboutit au bien être constant suivant :

« En 2014, le ministère de la santé a commencé à fournir des licences pour le traitement des enfants atteints d’épilepsie.

Après avoir constaté les résultats du traitement au cannabis sur des symptômes comme l’anxiété, l’agressivité, la panique, les crises de colère et les comportements d’automutilation, chez les enfants épileptiques, les parents d’enfants gravement autistes se sont tournés vers le cannabis médical pour être soulagés. »

Les résultats de l’étude sont encourageants.

La plupart des enfants concernés ont vu leur anxiété, leur colère et leur hyperactivité s’améliorer.

En outre (et peut-être en conséquence), ils ont également constaté des améliorations significatives en matière de communication sociale, de sommeil et d’automutilation (un petit pourcentage, cependant, s’est aggravé avec le traitement).

Le fait qu’il y ait eu peu d’effets secondaires, et que ceux qui sont apparus (somnolence et changement d’appétit) aient été légers, constitue un avantage considérable.

D’autres études ont donné des résultats similaires : Le CBD s’est avéré utile dans la majorité des cas pour atténuer les problèmes émotionnels et comportementaux et peut même contribuer à améliorer les capacités de communication sociale.

Ces résultats préliminaires, ainsi que la faible incidence d’effets secondaires importants, sont très encourageants.

Des études sont en cours dans des cliniques et des centres de recherche du monde entier.

Avant d’essayer le CBD

Compte tenu de tous les résultats positifs concernant le CBD et du faible risque qui lui est associé, il peut être logique d’essayer de l’utiliser avec votre enfant autiste (ou de l’essayer vous-même si vous êtes un adulte autiste).

Toutefois, avant d’acheter une bouteille d’huile de CBD, il est important de suivre les étapes suivantes :

  • Vérifiez auprès du médecin de votre enfant (ou du vôtre) qu’il n’existe pas d’allergies ou de sensibilités susceptibles de provoquer une réaction au CBD.
  • Vérifiez que le CBD est légal dans votre pays.
  • Recherchez les sources de CBD pour vous assurer que la marque que vous utilisez est réputée et dûment autorisée.
  • Prenez soigneusement des notes pour vous assurer d’avoir des informations de base sur les comportements et les symptômes de votre enfant (ou les vôtres) afin de pouvoir faire une comparaison utile avant et après l’utilisation du CBD.

Utilisation du CBD

Le CBD existe sous de nombreuses formes et à de nombreux niveaux de dosage.

Les huiles ont un goût quelque peu amer, c’est pourquoi de nombreuses personnes préfèrent les options de type bonbons à mâcher ; bien sûr, il est important de les garder hors de portée des enfants.

En général, il est préférable de commencer par un dosage plus faible.

En fait, des études sur le CBD pour d’autres troubles tels que la migraine suggèrent qu’une dose plus faible pourrait être plus efficace.

Les doses plus faibles sont également plus facilement tolérées qu’une dose plus élevée.

Il est important de vous assurer que le médecin de votre enfant est au courant du nouveau traitement et qu’il n’a aucune inquiétude quant au bien être de votre enfant, ainsi que d’informer toutes les personnes qui travaillent avec votre enfant que vous avez commencé quelque chose de nouveau et de leur demander de rechercher et de signaler tout changement de comportement ou d’aptitude.

Prenez soigneusement des avis sur les changements que vous constatez vous-même afin de pouvoir facilement consulter vos dossiers pour déterminer dans quelle mesure le nouveau traitement est vraiment utile et gardez l’œil ouvert sur tout effet secondaire troublant.

Veillez à communiquer immédiatement tout effet secondaire à un médecin ou à un professionnel du bien être.

Le cannabis est-il sans danger ?

Huile de CBD Comme Traitement de l’Autisme
Le cannabis (ou chanvre) est une plante originaire des régions équatoriales


C’est vague. De fortes doses ne sont généralement pas mortelles, mais une prise régulière peut avoir des effets à long terme.

Sur la base des essais cliniques d’Epidiolex, les organismes en charge de l’homologation des médicaments avertient que le médicament pourrait provoquer des enzymes hépatiques élevées , ce qui peut être un signe de lésions hépatiques. 

Ceci est particulièrement probable chez les personnes qui prennent Epidiolex et le médicament contre l’épilepsie valproate en même temps.

Le CBD est considéré comme peu psychoactif, mais de nombreuses préparations en contiennent des quantités non divulguées de THC, ce qui peut entraîner une intoxication et une altération par inadvertance.

De nombreuses études ont montré que le traitement au cannabis n’entraîne que des effets secondaires mineurs tels que la sédation ou l’agitation, mais ces études n’ont pas examiné les effets secondaires à long terme. 

Les chercheurs n’ont toujours pas une bonne compréhension de la façon dont les ingrédients actifs de la marijuana affectent réellement le cerveau, et ils ne savent pas non plus comment ces composés pourraient affecter le développement du cerveau d’un enfant ou d’un adolescent ou interagir avec d’autres médicaments.

Certaines recherches ont montré que la consommation récréative de marijuana à partir de l’adolescence peut avoir des effets négatifs à long terme sur la cognition

Mais les experts notent que les dosages utilisés à des fins médicales sont souvent bien inférieurs à ceux utilisés dans un contexte récréatif.



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Rate this post

Nos meilleurs produits à base de CBD

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique