Même si le cannabis est largement consommé malgré son illégalité, quels sont les effets sur nos animaux de compagnie, chiens et chats ?

Notre analyse approfondie explore les effets, des symptômes aux traitements, offrant des conseils essentiels aux propriétaires d’animaux de compagnie.

Protégez la santé de votre chat en agissant rapidement en cas d’exposition involontaire à la fumée de cannabis.

L’exposition à la fumée de cannabis peut être toxique pour les chats, entraînant des symptômes tels que la léthargie, la coordination altérée et des difficultés respiratoires. À long terme, cela peut affecter leur système nerveux central et entraîner des complications plus graves, y compris un risque potentiel de coma ou de mort en cas d’exposition intense.

Symptômes d’intoxication au Cannabis chez les Chats:

Symptômes de l’intoxication au cannabis chez les chatsDescription
SomnolenceLéthargie et manque d’énergie
VomissementsRejets fréquents de l’estomac
TremblementsSecousses musculaires involontaires
Agitation ou confusionComportement agité ou désorienté
Incoordination des mouvementsDifficulté à se déplacer correctement
Dilatation des pupillesPupilles agrandies et réactives
Augmentation du rythme cardiaqueAccélération du pouls
Hémorragies légères (rare)Saignements mineurs sous la peau

Les effets secondaires de l’exposition à la fumée de cannabis sur les animaux :

Les animaux de compagnie sont particulièrement vulnérables.

La consommation de cannabis atteint des niveaux records en France.

Avec près de la moitié de la population adulte ayant déjà essayé, il est probable que de nombreux chiens et chats aient été exposés à la fumée de cannabis.

Bien que l’on ne pense pas toujours à nos animaux de compagnie ou à d’autres membres de notre entourage avant de consommer, la fumée de cannabis a des effets secondaires réels, même en cas d’exposition indirecte, ce que l’on appelle le cannabisme passif.

Les animaux de compagnie sont particulièrement vulnérables, car ils ne sont pas conscients du danger encouru.

En cas d’exposition prolongée, leur santé est sérieusement menacée.

Les animaux de compagnie réagissent aux cannabinoïdes ;

La plupart des animaux, y compris les chiens et les chats, possèdent un système endocannabinoïde.

Cela prouve que les cannabinoïdes ont des effets avérés sur ces animaux de compagnie, et ils semblent même y être plus sensibles que les humains.

Des études approfondies restent à mener, mais cela s’explique probablement par deux raisons principales :

  • Les chiens et les chats possèdent plus de récepteurs CB1 et CB2 que les humains.
  • Ils sont en moyenne plus petits et plus légers, ce qui signifie qu’ils ont besoin d’une quantité moindre pour ressentir les effets, conformément à la loi de l’effet.

Un soir, après une soirée avec des amis, j’ai remarqué que mon chat semblait désorienté et instable. J’ai réalisé que des amis avaient fumé du cannabis chez moi. J’ai immédiatement consulté un vétérinaire, qui a confirmé une intoxication au cannabis. C’était une expérience effrayante, mais grâce aux soins rapides, mon chat s’est rétabli complètement. Cela m’a ouvert les yeux sur les dangers potentiels pour nos animaux de compagnie, même lors d’une exposition indirecte.

Marie, propriétaire de chat

Impacts du cannabis sur les chats

Les chats souffrent très rapidement des effets de la fumée de cannabis

L’idée d’un chat fumant un joint peut sembler amusante pour les spectateurs, mais ce n’est certainement pas le cas pour l’animal en question ! En moyenne, un chat adulte pèse entre 4 et 5 kilogrammes.

Une quantité minime de THC leur suffit pour ressentir les effets planants du cannabis.

Chez les chats, tout comme chez les chiens, les effets secondaires à court terme de l’inhalation de fumée de cannabis ne sont pas nécessairement ceux auxquels on pourrait spontanément s’attendre :

  • Production excessive de salive
  • Sauts incontrôlés
  • Agressivité
  • Manque de stabilité
  • Somnolence
  • Perte d’équilibre
  • Vocalisation excessive (miaulements et aboiements)
  • Incontinence
  • Augmentation ou réduction de la fréquence cardiaque
  • Yeux rouges et pupilles dilatées
  • Sensation de froid (température corporelle basse)
  • Hypersensibilité à l’environnement (lumière, bruit)
  • Problèmes respiratoires
  • Convulsions

Ces effets mettent en évidence la sensibilité des chats au cannabis, soulignant l’importance de prévenir toute exposition de ces animaux à la fumée de cette plante.


Impacts du cannabis sur les chiens

Les chiens ont tendance à manger tout et n’importe quoi : attention aux restes de cannabis !

Les chiens peuvent présenter divers symptômes après une ingestion involontaire de cannabis, tels que :

  • Somnolence
  • Vomissements
  • Tremblements
  • Incontinence urinaire
  • Problèmes de coordination des mouvements

Il est crucial d’être extrêmement vigilant lors des promenades en extérieur, car les chiens ont tendance à ingérer tout ce qui croise leur chemin. Un simple résidu de joint écrasé au sol peut suffire à les intoxiquer !

Que faire si un chat est exposé à la fumée de cannabis ?

Ne pas fumer de cannabis à proximité d’animaux reste la meilleure prévention

Lorsqu’un chat est exposé à la fumée de cannabis, il est crucial de prendre des mesures immédiates pour assurer son bien-être. Voici les étapes à suivre dans une telle situation :

Les premiers gestes d’urgence :

  • Isoler le chat : Placez-le dans un endroit calme et éloigné de toute source de fumée de cannabis pour minimiser l’exposition continue.
  • Aérer l’environnement : Ouvrez les fenêtres pour permettre une ventilation adéquate et aider à éliminer les résidus de fumée.
  • Surveillance attentive : Observez attentivement le comportement du chat pour détecter tout signe d’aggravation des symptômes. Notez les changements de comportement, les difficultés respiratoires ou toute autre manifestation inhabituelle.

La consultation vétérinaire : importance du diagnostic précoce :

  • Contactez un vétérinaire : Dès que vous suspectez l’exposition au cannabis, appelez immédiatement un vétérinaire. Décrivez en détail les symptômes et le niveau d’exposition pour permettre au vétérinaire d’évaluer la situation.
  • Diagnostic précis : Le vétérinaire effectuera un examen complet pour évaluer la gravité de l’intoxication. Des tests sanguins et d’autres analyses peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic.

Traitements et soins appropriés :

  • Traitement médical : Le vétérinaire administrera des traitements pour réduire les effets de l’intoxication. Cela peut inclure l’administration de charbon activé pour absorber les toxines ou d’autres médicaments pour contrôler les symptômes.
  • Réhydratation : En cas de vomissements ou de diarrhées, le chat peut se déshydrater rapidement. Le vétérinaire peut administrer des liquides par voie intraveineuse pour maintenir l’hydratation du chat.
  • Surveillance continue : Après le traitement initial, le chat devra être surveillé attentivement pendant plusieurs heures, voire jours, en fonction de la gravité de l’intoxication. Tout signe de détérioration doit être signalé immédiatement au vétérinaire.

Il est impératif de réagir rapidement et efficacement en cas d’exposition d’un chat à la fumée de cannabis. En suivant ces étapes, vous augmentez les chances de rétablissement et de bien-être de votre animal de compagnie.

Conclusion

Bref, il est vital de reconnaître les dangers de l’exposition des chats à la fumée de cannabis.

Les symptômes d’intoxication, tels que la somnolence et les tremblements, ne doivent pas être pris à la légère.

La prévention, la vigilance et l’éducation des propriétaires sont essentielles pour assurer la sécurité de nos précieux compagnons à quatre pattes.

En agissant rapidement en cas d’exposition et en évitant tout contact avec la fumée de cannabis, nous pouvons protéger nos chats des risques potentiels, garantissant ainsi leur bien-être.

Sources :

  1. American Veterinary Medical Association (AVMA) : Site Web de l’AVMA
  2. PubMed : Site Web de PubMed
  3. The Veterinary Journal : Vous pouvez accéder à ce journal via des bases de données académiques ou universitaires telles que Google Scholar ou les bibliothèques universitaires en ligne.
  4. Pet Poison Helpline : Site Web de Pet Poison Helpline
  5. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) : Site Web du CDC

Achetez maintenant le meilleur CBD que nous avons sélectionné pour vous sentir mieux et/ou pour offrir du bien être à vos proches :

Cet article est utile ? Notez le :
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}