Qu’est-ce que la Sensemillia ? (cannabis)

par | Août 2, 2021 | Comprendre CBD

Si vous vivez dans un pays où cette herbe est légale, vous pouvez facilement accéder à une herbe de haute qualité qui surpasse celle des générations précédentes.

Aujourd’hui, la grande question reste la suivante : le cannabis est-il plus puissant que les années précédentes ?

Eh bien, la réponse peut être oui ou non.

À partir d’aujourd’hui, vous trouverez de l’herbe contenant jusqu’à 30 % de THC, ce qui n’existait pas auparavant.

D’un autre côté, une étude menée en 2012 a montré qu’il y a eu une augmentation récente et constante de la puissance du cannabis dans le monde.

La marijuana ancienne examinée à l’université du Mississippi était 57 % moins puissante que l’herbe d’aujourd’hui.

Le stockage était peut-être un problème majeur à l’époque.

Lorsque nous parlons de puissance, nous faisons référence au taux de THC.

Si la sensimilla peut sembler être une variété de weed pour beaucoup, ce n’est pas le cas.

Dans cet article, nous allons parler de la sensimilla via le récit de BOTTAZ correspond aux États Unis ou sa culture et sa consommation sont légales.

Voici un bref résumé, lisez la suite de l’article jusqu’au bout pour avoir tous les détails :


Comment faire pousser la Sensimilla ? Il y a deux façons simples de démarrer une nouvelle croissance de sinsemilla. Premièrement, vous pouvez prendre une bouture d’une plante femelle mature et la cultiver séparément des plantes mâles. Ou deuxièmement, vous pouvez coudre des graines féminisées. Si vous utilisez des graines ordinaires, vous devrez alors identifier et retirer les plantes mâles du site de culture.


Que signifie Sinsemilia ? Sinsemilia (prononciation française : [sinsemilja]), également connu sous le nom de Sinsé, est un groupe de reggae français formé à Grenoble, en Isère, en 1990. Le nom du groupe est très proche de sinsemilla, faisant référence au cannabis non fécondé et donc sans graine (littéralement « sans graine » en espagnol).


Qui a inventé la Sensimilla ? L’histoire d’Alexander est, à bien des égards, l’histoire de la marijuana depuis le milieu des années 70. Tom Alexander voulait être un cultivateur de marijuana. Au lieu de cela, il a fini par devenir journaliste. En tant que fondateur de Sinsemilla Tips et de The Growing Edge, Tom Alexander est une légende de la marijuana.


Sondage

Le meilleur moyen de consommer du CBD c'est :

View Results

Loading ... Loading ...

Alors , qu’est ce que c’est exactement , Sensimilla ?

Qu’est-ce que la Sensemillia
Sensimilla signifie « sans graines »

Étonnamment, la majorité des gens ne savent pas ce qu’est la sensimilla.

Certaines personnes pensent qu’il s’agit d’une variété spécifique de cannabis.

En réalité, sensimilla est un mot espagnol qui signifie « sans graines« .

C’est une marijuana sans graines très puissante – où une plante femelle est laissée non fécondée uniquement pour produire des fleurs et ne pas progresser pour produire des graines.

Son état non fertilisé favorise la production de niveaux plus élevés de tétrahydrocannabinol (THC), qui produit les effets psychoactifs communément appelés « high« ou la sensation de planer.

L’histoire du sensimilla

Bien que la marijuana ait existé et ait été cultivée pendant les mille dernières décennies, et qu’elle ait été légale, elle a été interdite dans la partie occidentale du monde au milieu du 20e siècle.

C’est pourquoi, dans les années 1960, seules quelques personnes ont pris le risque de cultiver de la marijuana en Europe.

Par conséquent, les cultivateurs ont commencé à prendre des graines d’herbe en Asie et à faire passer de la marijuana en contrebande depuis l’Inde, la Thaïlande, la Jamaïque, le Mexique, le Pakistan et la Colombie.

Ce n’était qu’une question de temps avant que la marijuana sans graines ne devienne plus connue et que les sélectionneurs ne connaissent la « sensimilla ».

C’était de loin la meilleure herbe par rapport à ce qu’ils recevaient en termes de qualité.

À l’époque, la sensimilla était décrite comme une plante de marijuana femelle que l’on empêchait d’entrer en contact avec les plantes mâles pour prévenir la pollinisation.

Par conséquent, cette technique empêchait les plantes femelles de produire des graines.

La logique qui sous-tendait la technique de culture de la sensimilla faisait que les fleurs femelles non fécondées avaient une forte teneur en résine et développaient davantage de branches en grappes.

On pense que cette méthode de culture a vu le jour au milieu des années 1970 en Occident.

Les sélectionneurs de chanvre ont été ravis de constater que la sensimilla avait une concentration plus élevée de THC et d’autres cannabinoïdes comme le CBD, le CBG, CBN ou encore le CBDa recherchés.

Sensimilla et l’ère moderne

Qu’est-ce que la Sensemillia
Le terme sensimilla a été inventé dans les années 1970 sur la côte ouest

Aujourd’hui, les consommateurs de marijuana n’ont que l’embarras du choix, contrairement à ce qui se passait dans le passé, où les gens pouvaient compter sur des produits de qualité inférieure introduits illégalement dans le pays.

La récente légalisation de la marijuana à des fins médicales et récréatives dans différentes parties du monde a contribué à la grande qualité de l’herbe sur le marché

Si nous amenions un cultivateur d’herbe des années 1970 dans l’industrie moderne de la marijuana, il produirait peut-être de l’herbe exceptionnelle à partir de graines importées en contrebande de Colombie.

Aujourd’hui, alors que les utilisateurs sont de plus en plus pointilleux dans le choix des variétés d’herbe, il est assez facile de cultiver de la marijuana de qualité supérieure.

Comment cultiver la Sensimilla

Maintenant que vous savez ce qu’est la sensimilla, vous envisagez peut-être de la cultiver et de goûter à une fleur à forte teneur en THC.

Mais, la culture de la marijuana peut être intimidante, surtout pour les débutants dans le domaine.

Cependant, nous allons vous expliquer étape par étape pour bien commencer.

Comme mentionné précédemment, la sensimilla est une forme de plante de marijuana sans graines.

Par conséquent, le but de la culture de la sensimilla est d’empêcher la plante de marijuana femelle d’entrer en contact avec le pollen de la plante mâle.

La raison d’être de la plante femelle non fécondée est de produire des niveaux élevés de résine, et donc des têtes très puissantes.

Habituellement, le pollen des plantes de marijuana mâles féconde la plante femelle pour produire des graines.

Mais lorsque les plantes mâles sont retirées du site de culture, la pollinisation est empêchée.

En réalité, l’énergie qui aurait été utilisée par la plante femelle pour produire des graines sera mise à profit pour produire des niveaux élevés de résine et de THC – ce qui signifie plus de puissance.

Trouvez ici : CBD : Meilleures huiles de CBD (cette année)

Sensimilla : ce dont vous avez besoin

Qu’est-ce que la Sensemillia
La culture de la sensimilla est soumise à certaine réglementation

Tout d’abord, vous devez vous renseigner sur les lois concernant la marijuana dans votre pays avant de commencer.

En Europe, la culture de la marijuana est soumise à des réglementations étatiques strictes.

C’est pourquoi il est essentiel de vous familiariser avec les lois de votre pays concernant la culture de l’herbe avant d’aller de l’avant. 

Si c’est légal, vous devez trouver les outils et l’équipement nécessaires.

Selon le support que vous allez utiliser (sol ou hydroponique), les matériaux peuvent varier. 

Les éléments nécessaires dont vous aurez besoin comprennent :

  • un sol de haute qualité,
  • des graines féminisées,
  • des engrais,
  • des pots,
  • des sécateurs, entre autres.

Mais là encore, vous vous demandez peut-être s’il faut cultiver la sensimilla en intérieur ou en extérieur.

Eh bien, les cultivateurs de marijuana experts recommandent de cultiver le cannabis en intérieur pour éviter le risque de pollinisation.

Consultez les étapes ci-dessous :

Germination

Tout d’abord, faites germer les graines féminisées, c’est-à-dire que les graines se transforment en plante à l’aide d’eau.

Pour commencer la procédure de germination, mettez les graines dans un verre rempli d’eau du robinet et laissez-le reposer pendant 15-18 heures.

Une fois que toutes les graines ont coulé au fond, versez le verre d’eau avec les graines dans une serviette en papier.

Vérifiez les graines toutes les 5 heures pendant une journée en veillant à ne pas les surchauffer, car cela les tuerait.

Une fois que les graines produisent des racines pivotantes, l’étape suivante est la transplantation.

La phase vègétative

Maintenant que vos graines germées sont prêtes, transférez-les dans un pot de terre.

Le sol doit contenir un mélange d’engrais azoté et potassique pour favoriser une croissance plus rapide

À ce stade, les plantes vont entrer dans la phase végétative et peuvent avoir besoin d’espace.

Il est donc recommandé de les transférer dans des pots plus grands.

Pendant la phase végétative, il est essentiel de tailler les plantes pour maintenir leur hauteur et permettre une libre circulation de l’air.

L’arrosage doit également être effectué régulièrement, mais attention à ne pas en abuser.

Identifier et enlever toutes les plantes mâles 

C’est l’étape la plus critique de la culture de la sensimilla.

Vous devez identifier et enlever toutes les plantes mâles pour éviter le risque de pollinisation.

Vous pouvez facilement identifier les plantes mâles en observant les caractéristiques physiques suivantes :

  • Les plantes mâles ont des tiges larges et plus fortes et moins de feuilles que les plantes femelles.
  • Vérifiez les nœuds – c’est là que les feuilles et les branches s’allongent vers l’extérieur de la tige.
  • Les plantes mâles ont des sacs polliniques destinés à transférer le pollen pour la fertilisation, tandis que les plantes femelles ont un stigmate qui reçoit le pollen.
  • Après 4 semaines de phase végétative, les plants de marijuana sont au stade de la « pré-fleur », c’est-à-dire que vous ne pouvez pas voir les fleurs à l’œil nu car elles sont minuscules.

Avec l’aide d’une loupe, vous pouvez également voir les petits sacs de pollen des plantes mâles et les bractées des plantes femelles.

Maintenant que vous avez identifié les plantes mâles, il est temps de les retirer de la zone de culture. À l’aide d’un sécateur, coupez-les à 15 cm du sol et tenez-les éloignés des femelles.

En retirant les plantes mâles, vous aurez agi avant qu’il ne soit trop tard pour empêcher la pollinisation.

À ce stade, les plantes sont prêtes à fleurir.

Le stade de la floraison

Pendant la phase de floraison, les plantes de sensimilla n’ont plus besoin d’être taillées.

Nourrir les plantes avec de la potasse et du phosphore leur permet de développer des fleurs plus belles et plus saines.

N’arrosez pas les plantes pendant la phase de floraison

Si les plantes finissent par sécher, elles produiront des quantités massives de résine.

Récolte des fleurs de sensimilla

Qu’est-ce que la Sensemillia
Les experts recommandent de récolter les plantes de sensimilla en coupant les tiges à 15 cm du sol

Après la récolte, l’étape suivante est le séchage et le traitement des fleurs.

Vous pouvez soit suspendre les branches à l’envers, soit utiliser des claies de séchage.

Gardez à l’esprit que plus le processus de séchage est long, plus la puissance est élevée.

Une fois le processus de séchage terminé, placez vos têtes de sensimilla dans des récipients hermétiques et stockez-les dans un endroit frais et sec.

Découvrez dans cet article : Qu’est-ce que le Kush ? (cannabis et CBD)



Sondage

Pourquoi Utiliser du CBD ?

View Results

Loading ... Loading ...


Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Que sugnifie sensimilla ?

La sensimilla est un type de cannabis très puissant qui n’a pas de graines. Il s’agit d’une plante de marijuana femelle qui n’est pas autorisée à entrer en contact avec la plante mâle pour éviter la fertilisation. Pour cette raison, les plantes sensimilla sont connues pour leur forte concentration de résines et de THC.

La sensimilla est-elle indica ou sativa ?

La réponse à cette question n’est pas claire car la sensimilla peut être soit Indica, soit Sativa, soit hybride tant que les graines sont féminisées.

Comment faire pousser la Sensimilla ?

Il y a deux façons simples de démarrer une nouvelle croissance de sinsemilla. Premièrement, vous pouvez prendre une bouture d’une plante femelle mature et la cultiver séparément des plantes mâles. Ou deuxièmement, vous pouvez coudre des graines féminisées. Si vous utilisez des graines ordinaires, vous devrez alors identifier et retirer les plantes mâles du site de culture.

5/5 - (1 vote)

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique