Le tétrahydrocannabiphorol (THC-P) est le cannabinoïde le plus psychoactif de tout le chanvre, et il peut vous rendre environ 10 fois plus « high » que le delta 9 THC.

En raison de sa puissance incroyable, il est d’autant plus facile de prendre accidentellement plus que la quantité suggérée, entraînant un certain nombre d’effets secondaires finalement non mortels mais potentiellement désagréables associés à une consommation excessive de THC-P.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens de contrer largement ces effets indésirables, comme vous allez le découvrir ici.


L’overdose de THCP, un cannabinoïde très puissant, peut entraîner anxiété, vertiges, paranoïa et tachycardie. Pour la prévenir, consommez avec modération, connaissez la source et la qualité du produit, et restez informé sur les doses sûres.


Synthèse sur l’Overdose de THCP :

AspectDétails
SubstanceTetrahydrocannabiphorol (THCP)
PuissanceEnviron 10 fois plus puissant que le Delta 9 THC
Symptômes d’OverdoseAnxiété, vertiges, paranoïa, tachycardie, bouche sèche, yeux secs, incapacité à se concentrer
PréventionCommencer avec des doses faibles, connaître la source et la qualité, éviter les mélanges
Gestion des SymptômesUtiliser du CBD, boire du café, manger sucré, prendre une douche, se distraire
Durée des EffetsGénéralement quelques heures
Risques à Long TermeNon établis scientifiquement, mais la prudence est recommandée
RecommandationsConsommer dans un environnement sûr, surveiller les réactions, consulter un professionnel si besoin

QUE SE PASSE-T-IL SI JE CONSOMME TROP DE THC-P ?

THCP : forte puissance, risque élevé d’overdose.

La plupart d’entre nous ont, à un moment ou à un autre, consommé trop de certains cannabinoïdes qui nous rendent « high », nous laissant dans un état où nous sommes presque trop intoxiqués, au point que nous pouvons nous sentir anxieux, étourdis, paranoïaques ou simplement mal.

Remarquez comment les cannabinoïdes sont non toxiques pour les humains ; être trop « high » ne présente aucun danger réel, mais votre esprit intoxiqué peut se sentir alarmé malgré tout, ressentant l’urgence de faire quelque chose pour revenir à un état plus sobre.

En fin de compte, si vous êtes trop « high », les effets ne dureront pas plus de quelques heures, et pendant ce temps, vous pouvez vous rappeler que puisque le corps humain possède un système endocannabinoïde (SEC), vous pouvez en fait tolérer et métaboliser facilement les cannabinoïdes sans aucun risque de toxicité.

Cela dit, certains des symptômes les plus couramment rapportés de la prise excessive de tout cannabinoïde psychoactif comprennent :

  • Vertiges
  • Légèreté
  • Paranoïa
  • Anxiété
  • Augmentation du rythme cardiaque (due à une baisse de la pression sanguine)
  • Bouche sèche
  • Yeux secs
  • Incapacité à se concentrer
  • Somnolence / engourdissement
  • Sentiment de dissociation
  • Fatigue
  • Nausée

J’ai fait l’erreur de sous-estimer le THCP lors d’une soirée entre amis. Peu après, j’ai commencé à me sentir extrêmement paranoïaque et déconnectée de la réalité. Heureusement, mes amis étaient là pour m’aider à me calmer et à me rassurer. Cette expérience m’a rendue beaucoup plus consciente des risques liés à la consommation de nouveaux cannabinoïdes.

Samira, 25 ans

Découvrez la puissance du THCP – expérience inégalée! :

Prévention de l’Overdose de THCP

Symptômes d’overdose THCP : anxiété, vertiges.

Lorsqu’il s’agit de consommer des cannabinoïdes comme le THCP, la prévention des overdoses est cruciale.

Cette précaution est d’autant plus importante que le THCP est connu pour être un des cannabinoïdes les plus puissants.

Voici des conseils pour une consommation responsable et sûre de THCP.

Comprendre le THCP :

Avant toute chose, informez-vous sur ce qu’est le THCP. Connaître ses effets, sa puissance et ses différences par rapport à d’autres cannabinoïdes peut vous aider à mieux gérer votre consommation.

Respecter les Doses Recommandées :

Commencez toujours par la dose la plus basse recommandée, en particulier si vous êtes novice ou si vous n’avez pas consommé de THCP auparavant.

Il est crucial de comprendre comment votre corps réagit avant d’augmenter progressivement la dose.

Évaluer la Qualité et la Source :

Assurez-vous que votre THCP provient d’une source fiable.

Vérifiez l’étiquetage pour la pureté et les tests de laboratoire.

Les produits de qualité inférieure peuvent contenir des impuretés qui augmentent les risques.

Connaître Votre Tolérance :

La tolérance aux cannabinoïdes varie d’une personne à l’autre.

Soyez conscient de votre niveau de tolérance et ne vous basez pas sur l’expérience des autres.

Environnement Sécurisé :

Utilisez le THCP dans un environnement confortable et sûr. É

vitez les situations où vous pourriez devoir prendre des décisions importantes ou opérer des machines.

Pas de Mélange avec d’Autres Substances :

Évitez de mélanger le THCP avec de l’alcool ou d’autres drogues, car cela peut augmenter les risques d’effets indésirables et d’overdose.

Surveillance et Soutien :

Si possible, consommez en présence de quelqu’un en qui vous avez confiance, surtout si vous expérimentez de nouvelles doses.

Écoutez Votre Corps :

Soyez attentif aux signaux de votre corps. Si vous commencez à vous sentir mal à l’aise ou si des symptômes indésirables apparaissent, arrêtez votre consommation.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire considérablement le risque d’overdose de THCP et profiter de ses effets de manière plus sûre et responsable.

Essayez notre THCP premium, qualité garantie.

Conseils pour gérer la prise excessive de THC-P

Prévenir l’overdose THCP : dosage prudent.

Si vous ressentez l’un des symptômes de la prise excessive de THC-P énumérés ci-dessus, voici quelques solutions simples pour revenir à un état plus ancré et « normal ».

Conseil n°1 pour gérer la prise excessive de THC-P :

Prenez du CBD :

Le CBD est le cannabinoïde dominant complètement non psychoactif du chanvre, couramment utilisé pour ses effets anxiolytiques.

Il est largement reconnu pour son effet exceptionnellement apaisant sur le corps et l’esprit.

Le CBD interagit également de manière synergique avec d’autres cannabinoïdes, y compris le THC-P; pour équilibrer les effets psychoactifs que vous pourriez ressentir, atténuant l’expérience intoxicante et contrebalançant les sensations plus désagréables que vous pouvez ressentir après avoir pris trop de THC-P.

Il suffit de prendre une dose standard de cannabidiol – environ 25 à 40 mg – et vous pourriez être surpris de son efficacité.

Après avoir consommé du THCP, j’ai eu une sensation d’engourdissement et une incapacité à me concentrer. Je n’avais pas réalisé à quel point il était puissant. J’ai dû m’allonger et attendre que les effets passent, ce qui a pris plusieurs heures. Maintenant, je fais très attention à la quantité que je consomme.

Alex, 30 ans

Conseil n°2 pour gérer la prise excessive de THC-P :

Buvez du café :

Oui, quelque chose d’aussi simple qu’une tasse de café peut vous ramener à un état plus « normal » en peu de temps.

En tant que stimulant, la caféine dans le café peut dynamiser le système nerveux du corps, et ce qu’elle fait, c’est contrer beaucoup des effets du THC-P qui vous font vous sentir « déconnecté ».

Non seulement cela, mais la caféine fonctionne de manière synergique avec des cannabinoïdes comme le tétrahydrocannabiphorol pour vous faire sentir plus équilibré, résultant en un état d’esprit et un état corporel plus ancrés tout en profitant des effets positifs du THCP.


Conseil n°3 pour gérer la prise excessive de THC-P :

Prenez quelque chose de sucré :

Le sucre fonctionne de manière très similaire à la caféine, en ce sens qu’il a la même relation synergique avec le THC-P pour faire sentir votre système nerveux plus « normal ».

Le sucre peut également être utile pour tout effet secondaire qui se produit lorsque votre tension artérielle baisse, le rendant extrêmement utile si vous traitez des symptômes comme des étourdissements ou une augmentation du rythme cardiaque.

Les gens rapportent souvent avoir des envies de grignotage avec le THC-P, donc en fait, se tourner vers une collation sucrée peut être exactement ce que vous vouliez faire de toute façon.

Conseil n°4 pour gérer la prise excessive de THC-P :

Prenez une douche :

Entrer dans la douche lorsque vous vous sentez un peu trop « high » à cause du THC-P peut avoir un effet majeur pour vous ramener à la réalité, vous centrer et vous faire sentir plus « présent ».

Ressentir la sensation de l’eau qui coule peut être extrêmement apaisant pour l’esprit, et ainsi, peut vous faire sentir comme si vous étiez « dans votre corps » plutôt que flottant dans l’espace.

Une douche froide peut être particulièrement précieuse, car elle peut vous réveiller au point de presque vous faire sentir sobre.

Assurez-vous simplement d’être prudent, car les produits à base de THC-P peuvent altérer votre sens de l’équilibre et de la coordination, donc vous ne voulez pas glisser dans la douche.

Conseil n°5 pour gérer la prise excessive de THC-P :

Distrayez-vous :

Une autre astuce fantastique consiste simplement à vous distraire avec quelque chose que vous aimez, ce qui peut annuler toute spirale de pensées négatives que vous vivez avec le composé THC-P en raison de l’anxiété ou de la paranoïa.

Si vous avez un jeu vidéo préféré ou un film à regarder, ou un album qui améliore toujours votre humeur, utilisez-le comme un point de concentration.

Se tourner vers quelque chose dans ce sens signifie que vous ressentirez probablement toute anxiété s’évanouir à mesure que vous vous engagez pleinement dans la distraction.

Trop consommé de THC-P ? Ces astuces peuvent aider !

Conseils sécurité : éviter overdose THCP

Globalement, le tétrahydrocannabiphorol est un cannabinoïde puissant, pour le moins qu’on puisse dire, et par conséquent, il est très courant de devenir trop intoxiqué par celui-ci.

Heureusement, il existe de nombreux remèdes pour les effets secondaires les plus courants associés à la prise excessive de THC-P.

De plus, le meilleur dans tout cela, les produits THC-P de Binoid viennent avec des instructions de dosage claires, ce qui peut vous aider à être sûr que vous ne consommez pas trop dès le départ.

Découvrez nos huiles: intensifiez votre expérience de bien-être:

Conclusion :

En résumé, bien que le THCP soit un cannabinoïde prometteur offrant des expériences uniques, sa puissance élevée requiert une consommation prudente et informée.

Les symptômes d’une overdose de THCP, bien que non mortels, peuvent être désagréables et perturbants.

Les conseils partagés dans cet article, tels que la consommation modérée, la compréhension de la qualité du produit, et les stratégies de gestion des effets indésirables, sont essentiels pour profiter du THCP de manière sûre et responsable.

Rappelons-nous que chaque individu réagit différemment, et la prudence est la clé pour une expérience positive.


Sources

  1. « An in-depth look at the study that discovered THCP, a cannabinoid more potent than THC » – Weedmaps​​. Voir la source
  2. « A novel phytocannabinoid isolated from Cannabis sativa L. with an in vivo cannabimimetic activity higher than Δ9-tetrahydrocannabinol: Δ9-Tetrahydrocannabiphorol » – Scientific Reports​​. Voir la source
  3. « What Is THCP? Benefits, Risks, and Uses » – Leafwell​​. Voir la source
  4. « What is THCP and how does it affect you? » – The Cannigma​​. Voir la source
  5. « Basics: THCP — Shedding Light on a Lesser-Known Cannabinoid » – CRx Magazine – Summer 2021​​. Voir la source

Achetez maintenant le meilleur CBD que nous avons sélectionné pour vous sentir mieux et/ou pour offrir du bien être à vos proches :

Cet article est utile ? Notez le :
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}