Votre CBD PREMIUM : Bio, Français, Ethique / Aujourdhui : -10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Livraison rapide

Posologie CBD pour douleur neuropathique (idéale)

par | Août 31, 2022 | CBD douleur, CBD santé

Le CBD semble être présent partout de nos jours : dans les huiles, les lotions, les boissons, les bonbons, les sprays, les suppléments, et même le mascara.

Pourquoi ? Eh bien, les adeptes du CBD font état d’un soulagement de la douleur, d’une diminution de l’anxiété, d’une plus grande relaxation, d’un meilleur sommeil, d’une réduction de l’inflammation, et bien plus encore.

Cela semble prometteur.

Voici un guide dont vous avez besoin lorsque vous envisagez d’utiliser le CBD pour la neuropathie.

Se familiariser avec le cannabis

CBD : Quelle posologie pour douleur neuropathique ?
Le cannabis est un produit naturel, dont le principal composant psychoactif est le tétrahydrocannabinol (Δ9-THC)

Le cannabis est la plante également connue sous le nom de marijuana et de chanvre.

On croit souvent à tort que la « marijuana » et le « chanvre » sont deux espèces de plantes différentes.

Mais en fait, il ne s’agit pas du tout d’espèces distinctes.

Il s’agit simplement de deux plantes de cannabis différentes appartenant à la même famille des Cannabaceae.

On donne ces termes aux plantes pour différencier leur teneur en tétrahydrocannabinol (THC).

Le THC est l’un des plus de 100 cannabinoïdes, ou substances chimiques naturelles, présents dans la plante de cannabis.

C’est lui qui est principalement responsable du « high » psychoactif associé au cannabis.

Alors que certains cannabis sont sélectionnés pour leur potentiel psychoactif élevé en THC et sont connus sous le nom de plants de marijuana, d’autres sont sélectionnés pour leur faible teneur en THC et sont connus sous le nom de plants de chanvre.

Légalement, la « marijuana » désigne le cannabis qui contient plus de 0,2 % de THC.

Le « chanvre » désigne le cannabis qui contient moins de 0,2 % de THC.

Comme le taux de THC dans le chanvre est très faible, il est peu probable qu’il provoque une défonce.

Le cannabidiol (CBD) est un autre cannabinoïde, mais il n’a pas de propriétés psychoactives et attire de plus en plus l’attention pour ses bienfaits potentiels pour le bien-être.

Ces qualités font du CBD une option intéressante pour ceux qui cherchent à soulager leurs symptômes et leurs plaintes sans les effets psychotropes du THC présent dans la marijuana ou dans certains médicaments.

L’huile de CBD peut-elle aider à soulager la douleur neuropathique (nerveuse) ?

Le CBD et d’autres cannabinoïdes soulagent diverses causes de douleur neuropathique chez l’homme.

Ils offrent la plupart de ces avantages grâce à leur capacité à interagir avec le système endocannabinoïde (SCE).

Le SCE est constitué d’une série de récepteurs et d’eicosanoïdes (appelés endocannabinoïdes) qui régulent l’homéostasie (équilibre) dans tout l’organisme.

On trouve des récepteurs endocannabinoïdes sur pratiquement tous les organes du corps humain, la plus grande concentration se trouvant dans le système nerveux central.

Le système endocannabinoïde fonctionne comme les « accusés de réception » utilisés dans les SMS.

Lorsque les nerfs envoient un message, la cellule nerveuse réceptrice utilise le système endocannabinoïde pour indiquer au nerf émetteur que le message a été reçu.

Ce système maintient l’ensemble du système nerveux en rétroaction constante avec lui-même et empêche d’envoyer le même message plus d’une fois, ce qui est essentiellement ce qui se produit lorsque nous ressentons une douleur neuropathique.

Le CBD lutte contre la douleur nerveuse en réduisant l’inflammation, en activant les récepteurs vanilloïdes de la douleur et en soulageant bon nombre des effets secondaires courants de la douleur nerveuse.

Les bienfaits de l’huile de CBD pour la douleur neuropathique sont les suivants :

  • Protège les cellules nerveuses et le cerveau
  • Favorise la régénération des cellules nerveuses
  • Bloque la transmission de la douleur
  • Régule l’activité électrique du cerveau
  • Atténue l’anxiété et la dépression
  • Favorise le sommeil

L’huile de CBD est de loin le produit le plus utilisé pour tout cela car son application sublinguale (sous la langue) permet un mode d’action rapide et puissant :

Quelle est la dose efficace de CBD pour la douleur neuropathique ?

CBD : Quelle posologie pour douleur neuropathique ?
L’huile de CBD est produite à partir du plant de chanvre

Lorsqu’il s’agit de traiter la douleur neuropathique, un type de douleur notoirement difficile à soulager, une dose plus élevée de CBD est généralement recommandée.

La plupart des recherches montrant les bienfaits du CBD ont noté une dose anormalement élevée du composé pour obtenir ce succès.

C’est pourquoi il est judicieux de déterminer vous-même la dose qui convient le mieux à votre cas et à vos symptômes.

Vous pouvez utiliser un calculateur de dosage d’huile de CBD pour trouver la meilleure dose en fonction de votre poids et du niveau d’effets souhaité.

Commencez petit et augmentez la dose chaque jour jusqu’à ce que vous ressentiez un soulagement des symptômes, ce qui signifie que vous avez trouvé votre dose, ou que vous ressentiez des effets secondaires.

Si vous ressentez des effets secondaires, vous devrez peut-être revenir à la dernière dose sans effet secondaire.

Si vous n’obtenez toujours aucune réduction des symptômes de la douleur avec cette dose, vous devrez peut-être combiner le CBD avec d’autres formes de gestion de la douleur, après avoir consulté un médecin, bien sûr.

Regardez les différents dosages de l’huile de CBD que nous avons sélectionné pour vous.

Commencez par le plus faible et ensuite progressez en concentration a chaque nouvelle commande.

Si vous souhaitez commencer avec de faibles doses les bonbons et chewing-gum seront parfaits:

Comment utiliser les produits CBD

Une personne peut appliquer de l’huile de CBD directement sur la peau où elle ressent de la douleur.

Certains produits à base d’huile de CBD sont destinés à l’administration orale, par exemple sous forme de pilules, d’huile et de gummies.

Une personne doit suivre les instructions sur l’étiquette, mais il est important de se rappeler qu’il n’y a pas de directives réglementées pour l’utilisation de l’huile de CBD pour la neuropathie.

Bienfaits du CBD pour la neuropathie

Le CBD a été largement étudié pour traiter la neuropathie ou la douleur nerveuse. 

Le CBD seul peut être utile pour la neuropathie périphérique, les patients signalant moins de douleur après avoir pris du CBD. 

Il a été observé que le CBD réduisait l’inflammation chez les patients atteints de neuropathie en interagissant avec les récepteurs α 3 -glycine, qui sont responsables de notre sensation de douleur.

Les Bienfaits du CBD pour la neuropathie incluent : 

  • Réduire l’inflammation
  • Gérer la douleur chronique
  • Soulager les symptômes de la dépression
  • Soutenir une qualité de sommeil saine
  • Favoriser la régénération nerveuse

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Bien qu’il ait été prouvé que le CBD est très sûr à de nombreuses reprises, il est important de connaître les effets secondaires potentiels qu’il peut produire.

Chaque personne est différente, et ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionne pas toujours de la même manière pour une autre.

Voici quelques-uns des effets secondaires les plus courants du CBD :

  • Diminution de l’appétit
  • Diarrhée
  • Somnolence
  • sécheresse de la bouche
  • Étourdissement
  • Baisse du rythme cardiaque
  • Sédation

Qu’est-ce que la douleur neuropathique ?

La douleur neuropathique est un type de douleur impliquant une atteinte ou un dysfonctionnement des nerfs et des capteurs somatiques présents dans tout le corps.

Tout dommage ou dysfonctionnement des nerfs et des tissus sensoriels peut envoyer des signaux de douleur au cerveau.

Ces signaux avertissent le corps d’un dommage ou d’un dysfonctionnement réel, mais ils peuvent aussi être causés par de faux messages envoyés au cerveau.

Ces messages avertissent le cerveau de dommages qui peuvent ou non exister. Cela rend la douleur neuropathique difficile à traiter, surtout lorsque la cause sous-jacente ne peut être identifiée.

Douleur neuropathique centrale

Le système nerveux central est toute partie du système nerveux située à l’intérieur du cerveau et de la moelle épinière.

Il est séparé du système nerveux périphérique par une barrière semi-perméable appelée barrière hémato-encéphalique.

La douleur neuropathique centrale implique donc une douleur provenant des nerfs situés à l’intérieur du système nerveux central.

Elle est causée par des maladies telles que

Douleur neuropathique périphérique

Le système nerveux périphérique comprend toutes les parties du système nerveux situées en dehors du cerveau et de la moelle épinière.

Cela inclut tous les nerfs des membres, de la cavité abdominale, des jambes et du visage.

Souvent, lorsqu’un nerf est endommagé, le processus de réparation ne se déroule pas comme prévu.

Au lieu de remettre le nerf dans l’état où il était avant la lésion, le nerf devient anormalement sensible et envoie des signaux de douleur au cerveau alors qu’il ne devrait pas le faire.

Le dommage initial peut avoir de nombreuses causes différentes, principalement des blessures traumatiques ou des virus spécifiques qui ciblent directement les cellules nerveuses, comme le virus de l’herpès ou le zona.

Ce type de douleur est causé par des conditions telles que :

Douleur neuropathique mixte : périphérique et centrale

La douleur neuropathique mixte implique une douleur provenant de nerfs situés à la fois dans le système nerveux central et dans le système nerveux périphérique.

Les causes de la douleur neuropathique mixte sont les suivantes :

  • le cancer
  • Traitements de chimiothérapie
  • VIH et autres infections virales
  • Toxicité des métaux lourds

Quelles sont les causes de la douleur neuropathique (nerveuse) ?

CBD : Quelle posologie pour douleur neuropathique ?
La douleur neuropathique (encore appelée douleur neurogène) est secondaire à une atteinte du système nerveux

La douleur neuropathique est causée par une lésion ou un dysfonctionnement des cellules nerveuses.

Il existe de nombreuses causes de lésions nerveuses dans l’organisme, telles que :

  • la sclérose en plaques
  • l’infection par le virus varicelle-zona
  • Infection par le virus d’Epstein Barr (EBV)
  • les lésions traumatiques
  • Névralgie du trijumeau
  • Traitements de la douleur neuropathique
  • Antidépresseurs (ISRS, IRSN et antidépresseurs tricycliques)
  • Médicaments antidouleur opiacés (morphine, fentanyl, tramadol et méthadone)
  • Blocs nerveux chirurgicaux (cas graves uniquement)
  • Capsaicine
  • Analgésiques topiques (lidocaïne)

Le CBD pour les lésions de la moelle épinière

Les lésions de la moelle épinière peuvent avoir des conséquences débilitantes et bouleversantes pour la vie.

Les lésions peuvent causer des niveaux variables de paralysie, de spasticité, de perte de sensation, de faiblesse musculaire et de douleur nerveuse qui peuvent persister pour le reste de la vie de la personne.

Il existe quelques traitements disponibles pour cette maladie, dont la plupart sont des traitements de soutien, aidant les personnes concernées à gérer la douleur, la dépression et d’autres effets secondaires de la maladie.

Le CBD ne peut pas guérir une lésion de la moelle épinière, mais il est susceptible d’apporter un grand soutien aux personnes concernées en gérant les symptômes et en favorisant la réparation des cellules nerveuses dans les zones endommagées de la moelle épinière.

Il semble également que le CBD puisse soutenir le processus de guérison, en réduisant la gravité des effets secondaires et en améliorant la fonction motrice des nerfs touchés.

Les bienfaits de l’huile de CBD pour les lésions de la moelle épinière incluent :

  • La gestion de la douleur chronique
  • Soulagement des symptômes de la dépression légère à modérée
  • Traitement d’appoint pour prévenir la résistance aux antibiotiques lors d’une infection pulmonaire
  • Soulager l’insomnie
  • Favoriser la régénération nerveuse
  • Réduction éventuelle de l’étendue des lésions nerveuses dues à l’incident

Qu’est-ce qu’une lésion de la moelle épinière ?

La moelle épinière est une extension du cerveau.

Elle contient de fortes concentrations de trajets de cellules nerveuses qui envoient et reçoivent des messages entre le corps et le cerveau.

Toute lésion de la moelle épinière peut avoir de graves conséquences, notamment une paralysie, des spasmes, des douleurs neuropathiques ou la perte de fonctions organiques.

La moelle épinière contient des millions d' »intersections » nerveuses qui distribuent des signaux à chaque partie du corps.

La zone de la moelle épinière qui est endommagée déterminera quels effets secondaires se développeront et où.

Par exemple, si la région de la colonne vertébrale contenant les nerfs qui contrôlent les muscles des jambes est endommagée, cela signifie qu’il y aura une faiblesse ou une perte totale de fonction de ces muscles et des déficits sensoriels dans une ou les deux jambes.

Symptômes d’une lésion de la moelle épinière

  • Paralysie/faiblesse
  • Déficits moteurs
  • Déficits sensoriels (de la douleur, du toucher, de la température, de la localisation et des vibrations)
  • Escarres dues à une immobilité prolongée
  • Changements d’humeur
  • Douleur chronique
  • Difficulté à respirer
  • Infections fréquentes
  • Maux de tête
  • Incontinence
  • Infertilité
  • Douleurs musculaires
  • Douleurs nerveuses
  • Pneumonie
  • Mauvaise libido

Types de lésions de la moelle épinière

Selon la gravité de la lésion, les médecins utilisent trois classifications principales pour décrire l’état :

  • Lésion incomplète de la moelle épinière : elle implique des dommages qui n’ont pas complètement inhibé la transmission nerveuse au-delà du site de la lésion.
  • Lésion complète de la moelle épinière : l’atteinte de la moelle épinière est suffisamment grave pour qu’aucun signal nerveux ne puisse traverser le site de la lésion.
  • Syndrome de Brown-Séquard : lésion d’une moitié de la moelle épinière, soit une hémisection gauche ou droite.

Il existe également plusieurs autres types de lésions de la moelle épinière, comme les lésions de la colonne dorsale, les lésions irrégulières, les lésions centrales petites ou grandes, les tumeurs de la racine dorsale ou les tumeurs des méninges ou des os.

L’emplacement de la lésion de la moelle épinière est important

Les nerfs quittent le cerveau et descendent le long de la moelle épinière en faisceaux et en paires.

Ils se ramifient en divers points de leur parcours pour aller vers leurs organes cibles, et certains trajets se croisent.

La localisation de la lésion de la moelle épinière déterminera les zones du corps qui seront affectées.

Une lésion complète de la moelle épinière empêchera tous les nerfs situés en dessous du point endommagé de recevoir ou d’envoyer des messages

Par conséquent, pour classer le niveau de lésion, les médecins évalueront les niveaux les plus bas des différentes sensations et fonctions des nerfs de la moelle épinière.

Il existe quatre divisions principales de la moelle épinière, organisées en fonction de la colonne vertébrale.

La colonne vertébrale commence à la base du crâne et va jusqu’au coccyx.

La moelle épinière se termine en fait entre les vertèbres L1 et L2, et est suivie par un faisceau de nerfs appelé cauda equina sur le reste du trajet.

Causes des lésions de la moelle épinière

  • Accidents de voiture
  • Blessures par balle
  • Blessures par arme blanche
  • Croissance tumorale
  • Blessures sportives
  • Exposition toxique
  • Dommages ischémiques

Ce que dit la recherche

En 2012, des chercheurs ont mené une étude sur l’utilisation du CBD pour les lésions de la moelle épinière chez les rats.

Les rats ont été placés soit dans le groupe de traitement et ont reçu du CBD, soit dans le groupe de contrôle où aucun traitement n’a été administré.

À la fin de l’étude de six jours, les rats du groupe de traitement au CBD présentaient des améliorations significatives de la fonction motrice et une réduction des effets secondaires des blessures par rapport aux rats du groupe sans traitement.

Les chercheurs qui ont mené cette étude ont donc conclu que le CBD pourrait être une option de traitement utile pour les lésions de la moelle épinière.

Une autre étude a utilisé un questionnaire distribué à 10 patients souffrant de lésions de la moelle épinière dans le service des lésions de la moelle épinière de l’hôpital V.A. de Miami, qui utilisaient de la marijuana pour traiter leurs symptômes.

L’enquête, confidentielle, comportait des questions sur les symptômes les plus courants de la maladie et sur la façon dont la consommation de marijuana les affectait.

Bienfaits potentiels du THC pour les lésions de la moelle épinière

CBD : Quelle posologie pour douleur neuropathique ?
La moelle épinière a pour rôle le transport d’influx nerveux

Le THC reste illégal dans la majeure partie du monde, il peut donc être difficile de trouver des produits contenant une concentration de THC supérieure à 0,2 %.

D’autres études solides seront nécessaires pour mieux caractériser les effets standard et déterminer l’efficacité.

Quel type de CBD dois-je utiliser ?

Le CBD se présente sous différentes formes, toutes ne fonctionnent pas pour toutes les pathologies.

Huiles de CBD

Les huiles de CBD sont les méthodes les plus simples pour prendre du CBD.

Il vous suffit de mesurer la dose souhaitée (nous y reviendrons plus tard) et de la porter à votre bouche.

Vous pouvez choisir de maintenir l’huile sous votre langue pour une absorption plus rapide ou de l’avaler tout de suite, les deux fonctionnent bien.

Capsules de CBD

Les capsules de CBD sont une autre excellente option de dosage que vous pouvez utiliser.

Les capsules sont petites et faciles à transporter, elles délivrent des doses de CBD standardisées et ont une grande biodisponibilité.

Elles sont également une excellente option pour les personnes qui ne veulent pas goûter l’huile de CBD, qui peut avoir un goût terreux et indésirable dans certains cas.

Produits à base de CBD à usage cutané

Le CBD à usage cutané est une autre bonne option, mais uniquement si la source de votre douleur neuropathique est proche de la surface de la peau.

Il est recommandé de l’utiliser parallèlement aux formes internes de CBD, comme les gélules, les edibles ou les huiles.

En effet, les cannabinoïdes contenus dans les produits CBD à usage cutanés n’atteindront pas la moelle épinière et le cerveau, d’où provient l’essentiel du soulagement de la douleur lors du traitement des douleurs neuropathiques.

Les gélules au CBD

Les gélules au CBD, y compris les gommes ou les produits de boulangerie, sont certainement une façon amusante de consommer du CBD, mais elles sont souvent incohérentes en termes de dosage (à l’exception des gommes).

Les dosages indiqués sont des estimations, et la teneur réelle en CBD à l’intérieur peut varier considérablement.

Pour cette raison, nous ne recommandons pas de compter sur les gélules au CBD comme dose d’entretien quotidienne de CBD pour les douleurs neuropathiques.

Comment déterminer le meilleur dosage de CBD pour vous

Les produits CBD expriment le dosage en milligrammes. 

Epidiolex commence par une dose de 2,5 milligrammes pris deux fois par jour. Après une semaine, vous pouvez augmenter la dose à 5 milligrammes deux fois par jour. La réglementation fédérale rend la détermination du dosage simple. 

Pour le reste des produits sur le marché non réglementés par la FDA, il n’y a pas de directives établies pour la concentration en CBD, ce qui rend un peu plus difficile la détermination de la quantité à prendre. 

Il y a quelques facteurs clés que vous devez garder à l’esprit : votre poids, ce que vous traitez et la concentration du produit. 

Le dosage idéal pour vous variera en fonction de la raison pour laquelle vous l’utilisez et de la forme que vous prenez. 

N’oubliez pas que les différentes formes signifient également la rapidité avec laquelle cela prend effet. 

Généralement, les produits comestibles, les huiles et les gélules prendront environ 30 à 60 minutes pour faire effet. 

Fumer ou vaporiser du CBD l’amènera beaucoup plus rapidement puisque le CBD s’absorbe dans votre circulation sanguine plutôt que dans votre système digestif. 

Conclusion : L’huile de CBD est-elle efficace contre la douleur neuropathique ?

Les causes de la douleur neuropathique peuvent aller de problèmes neurologiques tels que la sclérose en plaques ou un accident vasculaire cérébral à des carences nutritionnelles et au diabète.

Quelle que soit la cause de la douleur neuropathique, les bienfaits du CBD restent les mêmes.

Le CBD peut soutenir la douleur neuropathique de la manière suivante :

  • Augmente les niveaux d’anandamide
  • Activation des récepteurs vanilloïdes
  • Il inhibe l’inflammation qui peut être à l’origine de la douleur neuropathique.
  • il active légèrement les récepteurs opioïdes de la moelle épinière et du cerveau.

Lorsqu’il s’agit de traiter la douleur neuropathique, une dose plus élevée est généralement recommandée, cependant, cela peut varier d’une personne à l’autre.

Lorsque vous utilisez du CBD pour la première fois, il est sage de commencer par une dose faible et d’augmenter lentement jusqu’à ce que vous obteniez les bénéfices escomptés.



Questions souvents posées par les lecteurs :

Le CBD est-il efficace pour les douleurs neuropathiques ?

Plusieurs études cliniques récentes ont démontré que la combinaison de THC et de CBD peut être une option thérapeutique efficace pour les patients souffrant de douleurs neuropathiques et d’autres types de douleurs chroniques.

Quel est le moyen le plus rapide de se débarrasser de la neuropathie ?

Exercer. L’exercice régulier, comme la marche trois fois par semaine , peut réduire la douleur neuropathique, améliorer la force musculaire et aider à contrôler la glycémie. Des routines douces telles que le yoga et le tai-chi peuvent également aider. Arrêter de fumer.

Le CBD aidera-t-il la neuropathie des pieds ?

Outre les personnes atteintes de diabète, celles qui sont en surpoids important, qui fument ou qui ont une maladie rénale sont également à risque de neuropathie diabétique. L’huile de CBD dérivée du chanvre peut aider à gérer la douleur, la gestion de l’inflammation et la neuroprotection du pied .

L’huile de CBD est-elle bonne pour les troubles neurologiques ?

L’huile de CBD peut-elle aider les troubles neurologiques ? Le CBD n’est pas un « remède » pour les troubles neurologiques tels que la maladie d’Alzheimer (MA), la maladie de Parkinson (MP) et l’épilepsie – mais il peut potentiellement aider à soulager les symptômes . Le CBD est sûr, naturel et un nombre croissant d’études montrent son potentiel pour aider les troubles neurologiques.

Qu’est-ce qui cause la poussée de neuropathie?

Elle est généralement causée par une maladie nerveuse chronique et progressive et peut également survenir à la suite d’une blessure ou d’une infection. Si vous souffrez de douleur neuropathique chronique, celle-ci peut éclater à tout moment sans événement ou facteur évident induisant la douleur.

Cet article est utile ? Notez le :

Nos meilleurs produits à base de CBD

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique