Votre CBD PREMIUM : Bio, Français, Ethique / Aujourdhui : -10% sur votre première commande avec le code « Calao10 » – Livraison rapide

Psychose et CBD : Quelles Relations Exactes ? (cannabidiol)

par | Sep 18, 2021 | CBD santé

L’association entre le Cannabis sativa (cannabis) et la psychose est aussi ancienne que son histoire.

Le Pen-ts’ao ching, la plus ancienne pharmacopée du monde attribuée à l’empereur chinois Shen-Nung (2700 av. J.-C.), dit que  » … ma-fen (le fruit du cannabis), s’il est pris en excès, produira des visions de démons à long terme, il fait communiquer avec les esprits « .

En Occident, l’administration aiguë de cannabis a été utilisée comme psychoactif expérimental par Jacques-Joseph Moreau, un psychiatre français, au 19e siècle, et elle continue d’être utilisée à ce jour.

Cet effet psychoactif aigu est transitoire ; cependant, des preuves cohérentes indiquent que l’utilisation chronique et intense de la plante, surtout si elle a commencé à l’adolescence, contribue à l’apparition de la schizophrénie.

Nous savons que le chanvre contient environ 100 composés cannabinoïdes et que les effets psychoactifs de la plante sont induits par le tétrahydrocannabinol (THC).

Nous savons également depuis le début des années 1970 que les effets du cannabis ne peuvent être attribués uniquement au THC.

D’autres cannabinoïdes ont leurs actions intrinsèques, y compris les effets significatifs du cannabidiol (CBD).


Les premiers essais cliniques suggèrent que le CBD est sûr, bien toléré et peut avoir des effets antipsychotiques chez les patients atteints de psychose. Il semblerait que le CBD soit particulièrement efficace dans les premiers stades de la maladie, notamment chez les patients à haut risque clinique et ceux qui présentent un premier épisode psychotique.


Sondage :

Le meilleur moyen de consommer du CBD c'est :

View Results

Loading ... Loading ...

Les effets antipsychotiques du CBD

Psychose et CBD
Le CBD est connu pour ses effets antiépileptiques et anxiolytiques appuyés par des preuves cliniques et précliniques

En 1982, une étude des interactions entre le THC et le CBD chez des volontaires sains a fourni la première preuve que le CBD pouvait avoir des biens antipsychotiques.

Notre groupe a administré du CBD par voie orale en même temps qu’une forte dose de THC afin de déterminer si le CBD pouvait atténuer l’anxiété induite par le THC.

De manière surprenante, en plus d’atténuer l’anxiété, le CBD a réduit les symptômes psychotiques communément induits par le THC.

Plus récemment, cette observation a été confirmée dans une étude avec du THC administré par voie intraveineuse après un prétraitement oral avec du CBD ou un placebo.

En plus de bloquer les symptômes psychotiques induits par le THC, le CBD et le THC ont présenté des effets opposés par rapport au placebo en termes d’activation du striatum pendant le rappel verbal, tel qu’évalué par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).

L’observation précoce selon laquelle le CBD réduit les symptômes psychotiques induits par le THC nous a conduits à réaliser une étude pionnière pour tester les effets du CBD dans un modèle couramment utilisé pour identifier les médicaments ayant un profil antipsychotique chez les animaux de laboratoire.

La stéréotypie induite chez les rats par un agoniste dopaminergique a été clairement réduite par le CBD, sans produire de catalepsie (qui est associée aux effets indésirables extrapyramidaux des médicaments antipsychotiques classiques).

Ce résultat suggère que le CBD a un profil antipsychotique atypique

Une série d’autres tests effectués sur différents modèles animaux ont confirmé et élargi le profil antipsychotique du CBD.

Effets du CBD sur la schizophrénie

L’étape suivante consistait à évaluer les effets du CBD chez un patient atteint de schizophrénie.

La patiente était une psychotique chronique présentant de nombreux effets indésirables des antipsychotiques traditionnels, ce qui a fourni la justification éthique de ce premier test clinique.

Après 4 semaines de traitement, la patiente présentait une réduction marquée de ses symptômes psychotiques, évalués par des échelles d’évaluation standardisées.

Ce rapport de cas publié a stimulé la réalisation d’essais cliniques contrôlés randomisés.

À ce jour, trois essais cliniques contrôlés et randomisés (ECR) ont évalué les effets du CBD chez des patients atteints de schizophrénie.

Le premier, réalisé en double aveugle, a inclus 39 patients traités soit par le CBD (800 mg/j ; n = 20) soit par l’antipsychotique atypique amisulpride (800 mg/j ; n = 19) pendant 4 semaines.

Les deux médicaments ont entraîné une réduction significative similaire des symptômes psychotiques positifs et négatifs, mais moins d’effets indésirables ont été observés dans le groupe CBD.

Dans les deux autres ECR, le CBD a été administré comme traitement d’appoint pendant 6 semaines avec un contrôle par placebo ; cependant, les résultats étaient contradictoires.

Le traitement au CBD (1000 mg/j ; n = 42) a été associé à une réduction significative des symptômes positifs entre le début et la fin de l’étude par rapport au placebo (n = 44) dans une étude.

Les résultats de l’autre ECR, qui a utilisé une méthodologie très similaire mais une dose de CBD plus faible (600 mg/j ; n = 20), n’ont trouvé aucune différence symptomatique significative entre les traitements au CBD et le placebo (n = 19).

Une explication possible de ces résultats contradictoires peut être la différence de dose de CBD (600 mg vs 1000 mg).

Effets anxiolytiques du CBD

Psychose et CBD
Le CBD serait un anxiolytique efficace, les consommateurs ont fait état de nombreux effets positifs sur leur niveau de stress

La relation dose-réponse du CBD semble présenter une caractéristique particulière.

Les effets anxiolytiques du CBD, décrits au début des années 1980 et confirmés par des études ultérieures sur l’animal et l’homme, suivent clairement ce schéma dose-réponse.

En 1990, le CBD a été testé dans une gamme de doses chez des rats avec le modèle du labyrinthe en croix élevé et on a constaté qu’il agissait selon une courbe dose-réponse en forme de cloche.

Le CBD n’a induit un effet de type anxiolytique qu’à des doses intermédiaires.

Cette courbe dose-réponse a également été observée chez des volontaires sains soumis à l’anxiété induite par la simulation d’un test de prise de parole en public et par la prise de parole en public dans un contexte réel.

Dans la première situation, les volontaires devaient parler pendant quelques minutes devant une caméra vidéo, tandis que dans la seconde, chaque sujet devait parler devant un groupe d’autres participants à la recherche.

Dans les deux situations, le traitement par 300 mg de CBD a été associé à une diminution significative des symptômes d’anxiété, mais cet effet n’a pas été observé avec des doses inférieures ou supérieures.

Le même schéma de réponse a été observé dans des tests précliniques utilisant d’autres modèles d’anxiété induite, de déficience cognitive et de comportement de type schizophrénique.

Les résultats suggèrent que ce schéma de réponse en forme de U inversé peut être étendu à d’autres effets thérapeutiques du CBD, avec des doses efficaces.

En conséquence, les données des trois ECR de CBD chez les patients schizophrènes mentionnés ci-dessus suggèrent que la gamme de doses pour réduire les symptômes psychotiques (probablement entre 800 et 1000 mg/j), mais pas les symptômes cognitifs, devrait être plus élevée que celle utilisée pour induire des effets anxiolytiques (entre 200 et 400 mg/j).

Toutefois, les fourchettes de doses précises pour chaque affection ou symptôme doivent encore être déterminées dans le cadre de futurs ECR portant sur des échantillons plus importants, des populations cliniques différentes et des doses multiples.

En parlant de CBD, trouvez ici : CBD et CBN : Quelle est la Différence ? (expliqué simplement)

Effets du CBD sur la psychose de Parkinson

Il semble que l’effet antipsychotique du CBD ne se limite pas aux patients atteints de schizophrénie. 

Des effets antipsychotiques du CBD (150 à 400 mg/j) ont été observés chez des patients atteints de la maladie de Parkinson qui ont présenté des symptômes psychotiques pendant au moins 3 mois, qui n’ont pas pu être contrôlés en réduisant les schémas thérapeutiques antiparkinsoniens.  

Dans cette étude, nous avons observé une réduction des symptômes psychotiques , en plus d’une amélioration significative du fonctionnement global (tel qu’évalué avec l’échelle d’évaluation unifiée de la maladie de Parkinson et l’échelle d’impression clinique globale).

Cette étude a ouvert la voie à un nouvel ECR contrôlé par placebo, en double aveugle, avec des groupes parallèles de patients parkinsoniens traités avec deux doses de CBD (75 et 300 mg/j) pendant 6 semaines. 

Afin d’évaluer si le CBD était efficace sur d’autres symptômes de Parkinson, les patients atteints de démence ou de symptômes psychotiques ont été exclus de l’étude pour éviter l’influence des symptômes psychotiques. 

Les résultats ont montré que le CBD induisait une amélioration significative des symptômes non moteurs, y compris les activités de la vie quotidienne et le trouble du comportement du sommeil à mouvements oculaires rapides.

Il est essentiel de souligner que le CBD présente de multiples actions dans le SNC qui peuvent avoir un rôle crucial dans la pharmacothérapie des effets moteurs et non moteurs de la MP. 

Ce cannabinoïde s’est avéré avoir des propriétés neuroprotectrices en améliorant le recyclage des composants cellulaires anciens/endommagés via la facilitation de l’action autophagique. 

De plus, le CBD exerce des activités antioxydantes, stimule la neurogenèse, régule l’humeur et le sommeil, améliore la cognition et l’activité motrice et restaure les niveaux d’arbre dendritique et de BDNF (facteur neurotrophique issu du cerveau) dans l’hippocampe.

Mécanismes d’action

Psychose et CBD
Le CBD bloque l’action d’une enzyme qui régule la concentration d’anandamide, le neurotransmetteur connu pour provoquer un effet euphorisant

Les mécanismes pharmacologiques spécifiques sous-jacents à l’action antipsychotique du CBD ne sont pas entièrement compris car ce composé semble interférer avec les systèmes de neurotransmetteurs de diverses manières. 

Par exemple, le CBD inhibe la recapture et le métabolisme de l’anandamide, ce qui peut être impliqué dans l’effet antipsychotique du CBD, car les concentrations de cet endocannabinoïde dans le liquide céphalo-rachidien des patients atteints de schizophrénie sont plus élevées que celles des témoins et sont inversement corrélées avec symptômes psychotiques. 

Il suggère un mécanisme de rétroaction dans lequel l’augmentation de l’anandamide l’emporte sur l’apparition de symptômes psychotiques. 

De plus, les patients atteints de psychose prodromique présentent des taux d’anandamide plus élevés dans le LCR que les témoins. 

L’amélioration clinique produite par le CBD chez les patients atteints de schizophrénie a été liée à une augmentation des niveaux d’anandamide dans le LCR. 

Les effets du CBD sur la régulation de l’anandamide dans différentes régions du cerveau associées à la physiopathologie de la schizophrénie pourraient expliquer son action antipsychotique. 

D’autres mécanismes qui pourraient clarifier l’action antipsychotique du CBD incluent sa capacité à augmenter la neurogenèse et la neuroprotection de l’hippocampe, son interaction avec les récepteurs 5HT1A, GPR55 et TRPV1 et ses effets antioxydants et anti-inflammatoires. 

Par exemple, certains antipsychotiques de deuxième génération, tels que la ziprasidone et l’aripiprazole, activent également les récepteurs 5-HT1A, ce qui peut, au moins en partie (en plus de la non-implication de l’antagonisme dopaminergique), expliquer l’absence d’effets indésirables extrapyramidaux de CBD.

Découvrez aussi : CBD super Utile pour les Jambes sans Repos et Impatiences

Conclusion

Des recherches sur les effets du CBD ont été entreprises pour de nombreuses autres affections neuropsychiatriques, y compris son utilisation potentielle dans :

  • l’épilepsie,
  • le SSPT,
  • la dépression,
  • la dystonie
  • et le trouble de Huntington

Ainsi que des maladies impliquant d’autres organes et systèmes tels que :

  • l’inflammation,
  • la réponse immunitaire,
  • l’ischémie. ,
  • diabète,
  • cancer et bien d’autres. 

La plupart de ces indications se situent au niveau des études précliniques chez l’animal de laboratoire. 

La seule formulation de CBD approuvée par les organismes en charge de l’homologation des médicaments est Epidiolex (GW Pharmaceuticals) pour traiter les formes rares d’épilepsie chez les enfants et les adolescents et n’est actuellement pas disponible pour une utilisation dans la schizophrénie. 

Bien qu’il existe de bonnes pratiques de laboratoire et de fabrication contrôlées (BPF/BPL) et qu’il existe des analogues synthétiques purifiés pour le CBD, d’autres études d’innocuité et d’efficacité sont nécessaires.

Le CBD peut être facilement acheté dans la plupart des pays, ce qui soulève des inquiétudes quant à l’utilisation de CBD enrichi au cannabis fabriqué à la main et non contrôlé. 

Il existe des effets nocifs à long terme bien connus du THC sur le développement du cerveau, des troubles cognitifs associés au cannabis et une aggravation des symptômes psychotiques et de la réponse antipsychotique, en particulier chez les patients plus jeunes. 

Par conséquent, des ECR bien conçus avec des échantillons plus importants utilisant du CBD fiable et de haute qualité sont nécessaires pour vérifier l’efficacité et l’innocuité du CBD en tant que médicament antipsychotique et pour qu’il soit approuvé par les organismes en charge de l’homologation des médicaments pour une utilisation dans la schizophrénie.

Découvrez dans cet article : Quels Sont les Meilleurs Moyens de Consommer Du CBD ?


Sondage :

Pourquoi Utiliser du CBD ?

View Results

Loading ... Loading ...

Vous hésitez encore ?
Vous ne savez pas quel produit choisir ?




Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

Cet article est utile ? Notez le :

Nos meilleurs produits à base de CBD

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique