Vous faites pousser du cannabis chez vous, mais vous ne savez pas si vos plantes sont mâles ou femelles ? Alors vous êtes au bon endroit ! Cet article va vous montrer comment faire la différence entre les plantes de cannabis mâles et femelles pour les déterminer correctement.

En particulier, on veut vous montrer comment déterminer le sexe de vos plantes de cannabis alors qu’elles sont encore très jeunes.


Pour déterminer le sexe d’un jeune plant de cannabis, il faut attendre qu’il développe des pré-fleurs. Les femelles auront des pistils en forme de poils blancs, tandis que les mâles développeront des sacs de pollen en grappes. 


Comparaison des Graines de Cannabis Féminisées et Ordinaires :

CatégorieGraines FéminiséesGraines Ordinaires
Sous-espèces principalesCannabis indica Cannabis sativaCannabis indicaCannabis sativa
Chance de produire un plant mâleEnviron 1%50% 
Recherche par les cultivateursTrès recherchées pour leur efficacitéet la quasi-certitude d’obtenir des femellesPréférées par certains pour des raisons de naturalité ou pour le défi. Peuvent être les seules disponibles pour certaines variétés
Méthode de fabricationTraitement répétitif avec de l’argent colloïdal 0Non applicable
Importance du sexage des plantsHaute probabilité d’obtenir des femellesCrucial pour éviter la pollinisation croisée et garantir une récolte de haute qualité.
PollinisationRisque très faible Les mâles doivent être identifiés et éliminés pour éviter la pollinisation des femelles, ce qui diminuerait la qualité des bourgeons
Biologie et reproductionLes femelles produisent des trichomesAugmentent la concentration de cannabinoïdesIdentique pour les femelles issues de graines ordinaires. Les mâles produisent des sacs polliniques et du pollen.
Identification pré-floraisonOvales avec une pointe longue et fine,parfois accompagnées de pistils blancsLes pré-fleurs mâles ressemblent à des piques ou des boules au bout d’un bâton dans les premiers stades, devenant des sacs de pollen suspendus. Les pré-fleurs femelles sont similaires à celles des plants issus de graines féminisées.

Graines de cannabis féminisées ou ordinaires

La plante de cannabis a deux sous-espèces principales, Cannabis indica et Cannabis sativa

Si vous cultivez à partir de graines féminisées, vous ne devriez pas avoir à vous soucier outre mesure du sexe de vos plantes de cannabis.

Bien que cela ne soit pas garanti à 100%, il n’y a qu’une très faible chance qu’une graine féminisée produise un plant mâle. Environ 1% en fait.

Les graines féminisées sont très recherchées par la plupart des cultivateurs.

Elles sont efficaces. Il est presque certain que vous dépensez votre énergie et vos ressources à élever des femelles.

Cependant, certains cultivateurs acceptent ou même préfèrent les graines ordinaires (non sexuées) !

Pourquoi cultiver des graines de cannabis ordinaires ?

Peut-être qu’un cultivateur ou une variété particulière que vous voulez essayer ne propose que des graines normales.

Certains cultivateurs pensent que le processus de féminisation n’est pas naturel, et préfèrent le faire à l’ancienne en ne cultivant que des graines normales.

D’autres aiment le pari et le défi. Quelle que soit la raison, lorsque vous cultivez du cannabis à partir de graines ordinaires, les chances d’obtenir des plantes exclusivement féminines ne sont pas en votre faveur.

Vous finirez par obtenir quelques mâles. Par conséquent, vous devez apprendre à sexer vos plantes de cannabis !

Comment sont fabriquées les graines de cannabis féminisées ?

Vous êtes curieux de savoir comment sont créées les graines féminisées ?

En bref, la plupart des graines féminisées proviennent de plantes de cannabis qui ont été traitées et modifiées de manière à inhiber les chromosomes mâles.

La méthode la plus courante consiste à pulvériser la plante de façon répétitive (quotidiennement ou plus) avec de l’argent colloïdal.

D’autres produits chimiques et composés peuvent également être utilisés, mais ils sont beaucoup moins accessibles.

L’argent colloïdal est techniquement « non toxique », mais vous ne voulez pas le fumer !

La plante est donc sacrifiée, utilisée uniquement pour la production de pollen et de graines.

Des traitements répétés à l’argent colloïdal entraînent la répression de l’éthylène de la plante, qui est la substance qui crée les fleurs mâles.

À la place, la plante femelle traitée produira des sacs de pollen remplis de pollen FEMELLE (XX au lieu de XY).

Les sélectionneurs utilisent alors le pollen femelle pour polliniser les fleurs femelles, ce qui permet d’obtenir des graines entièrement féminines.

Une autre façon de créer des graines de cannabis féminisées est appelée rodelisation.

C’est une méthode plus naturelle mais peu fiable, et moins fréquemment utilisée par les sélectionneurs.

Vers la fin d’une saison de croissance, une plante de cannabis femelle non pollinisée produit parfois des sacs de pollen dans une tentative désespérée de se polliniser.

Ce pollen peut être utilisé pour essayer de créer des graines féminisées, mais comme l’éthylène n’a pas été réprimé, il peut aussi donner des graines mâles.

Transformez votre jardin en oasis de verdure avec nos graines

Pourquoi sexer les plantes de cannabis ? Le rôle des plantes mâles et femelles

Jeune plant de cannabis : mâle ou femelle ?
Cela peut prendre de 4 à 8 mois pour faire pousser une plante de cannabis

L’Importance du Sexage des Plants de Cannabis

  • Identifier le sexe des plants est vital pour éviter la pollinisation croisée et garantir une récolte abondante de fleurs résineuses de haute qualité.

La Préférence pour les Plants Femelles

  • Les cultivateurs privilégient les femelles pour leurs fleurs riches en cannabinoïdes, essentielles pour une production optimale de CBD et THC.

Les Conséquences de la Pollinisation

La pollinisation par les mâles réduit la qualité des bourgeons femelles, les orientant vers la production de graines au lieu de cannabinoïdes.

La plupart du temps, le cultivateur amateur moyen veut des plants de cannabis femelles.

Ce sont les femelles qui produisent les fleurs les plus grosses, les plus résineuses et les plus puissantes, c’est-à-dire les fleurs.

Les plants de cannabis mâles ne sont souhaitables que si l’on veut reproduire le cannabis et conserver des graines.

Même dans ce cas, le cultivateur voudra repérer la différence entre les plantes mâles et femelles et les séparer très tôt, à moins qu’il ne souhaite un croisement et une pollinisation libres entre de nombreux types de variétés.

Non seulement les mâles sont moins désirables, mais les plantes de cannabis mâles interfèrent avec la qualité et la production de votre plante femelle.

Biologie et Reproduction des Plants de Cannabis

Les femelles non pollinisées investissent leur énergie dans la production de trichomes, augmentant ainsi la concentration de cannabinoïdes.

Les mâles produisent des sacs polliniques et du pollen.

Lorsqu’une plante de cannabis femelle est pollinisée par un mâle à proximité, son énergie se déplace vers la production de graines.

Comme la plupart des choses dans la nature, les plantes de cannabis femelles ont un besoin biologique de se reproduire.

Une fois l’acte accompli, elle s’assied et se détend.

Bien qu’une plante de cannabis femelle pollinisée puisse encore développer des fleurs de taille décente, elles sont généralement de qualité inférieure et contiennent moins de CBD, THC  et d’autres cannabinoïdes souhaitables. Sans compter qu’elles seront pleines de graines.

Lorsqu’elles ne sont pas pollinisées, les fleurs (bourgeons) d’une plante de cannabis femelle continuent à gonfler, à développer plus de trichomes et à devenir de plus en plus résineuses.

Elle essaie d’être aussi collante et grande que possible pour attraper le pollen dans le vent.

Quand differencier le sexe des plantes de cannabis

Notre objectif aujourd’hui est d’apprendre à faire la différence entre les plants de cannabis mâles et femelles dès le début, afin que vous puissiez éloigner les mâles des femelles le plus rapidement possible !

Cela vous aidera à protéger vos plantes femelles, mais vous évitera aussi de perdre du temps, des ressources et de l’énergie à vous occuper de plantes mâles que vous n’avez pas l’intention de garder.

En gardant à l’esprit que chaque variété de cannabis et chaque installation de culture (par exemple, en intérieur, en extérieur, avec des heures de lumière du jour) crée des circonstances différentes, la plupart des plantes de cannabis commencent à pré-fleurir dès 4 semaines après la germination.

À la sixième semaine, les pré-fleurs commencent à révéler leur sexe et vous devriez être en mesure de l’identifier grâce aux conseils qui suivent.

Une fois que les plantes sont en pleine floraison (8 à 10 semaines en moyenne, pour une culture naturelle en extérieur), les différences entre les plantes mâles et femelles sont flagrantes.

Voici un témoignage éclairant d’un cultivateur qui partage son parcours initial dans la culture du cannabis, soulignant l’importance fondamentale de l’identification du sexe des plants pour une récolte réussie :

“Lorsque j’ai commencé à cultiver du cannabis, j’étais impatient de récolter de belles fleurs. Mais j’ai vite appris que la première étape cruciale était de savoir identifier le sexe de mes plants. J’étais frustré au début, mais après quelques recherches et de la pratique, j’ai réussi à le faire avec confiance. “

Identifier Plantes Mâles et Femelles en Pré-floraison

Jeune plant de cannabis : mâle ou femelle ?
La plante de cannabis regorge de composés qui interagissent avec notre corps pour produire une multitude d’effets

Afin de déterminer correctement le sexe des plantes de cannabis, vous devez vous familiariser avec leur anatomie en général.

Les mâles et les femelles produisent des pré-fleurs et des fleurs dans les jonctions entre les tiges ou les branches.

Les toutes premières préflores apparaissent dans le croisement entre la tige principale de la plante et une tige de feuille en éventail (pétiole), généralement près du sommet de la plante.

La bonne nouvelle est que les mâles commencent généralement à se développer et à se montrer plus tôt que les femelles.

Recherchez les préflores des plantes aux jonctions supérieures des tiges et des branches.

Si nécessaire, utilisez une loupe de bijoutier pour mieux voir ! Il s’agit du même outil de grossissement couramment utilisé pour examiner les trichomes et déterminer si la plante est prête à être récoltée.

Ensuite, localisez la stipule, qui est un rabat pointu et feuillu qui dépasse de la jonction.

Ne le confondez pas avec une préfloraison !

Les parties sexuelles du cannabis sont situées juste derrière la stipule.

Derrière les parties sexuelles pré-florales, des pointes de croissance plus hautes émergeront, de futures branches auxiliaires qui produiront des fleurs.

Les signes révélateurs en préfloraison

Différences physiques:

  • Taille : Les plants mâles sont généralement plus grands et plus fins que les plants femelles.
  • Espacement des branches : Les plants mâles ont tendance à avoir un espacement plus large entre les branches, tandis que les plants femelles sont plus compacts et touffus.
  • Feuilles : Les feuilles des plants mâles sont généralement plus fines et plus allongées que celles des plants femelles.

Identification Avancée des Plants Mâles de Cannabis

La distinction précoce entre les plants mâles et femelles de cannabis est une compétence essentielle pour tout cultivateur désireux d’optimiser sa récolte. Cette section approfondit l’identification des caractéristiques spécifiques des plants mâles, en se concentrant sur les signes visuels à surveiller dès les premiers stades de développement.

Signes Précurseurs de la Préfloraison Mâle

Les premiers indicateurs du sexe d’un plant de cannabis peuvent être observés bien avant la floraison complète. Les plants mâles développent des pré-fleurs distinctives qui se distinguent par leur forme arrondie, contrairement aux pré-fleurs femelles, plus allongées et équipées de pistils. Ces pré-fleurs mâles, souvent comparées à des « piques » dans un jeu de cartes, présentent une base élargie et une pointe subtile, évoquant une robustesse caractéristique.

Evolution des Pré-fleurs Mâles

À mesure que le plant mûrit, ces pré-fleurs s’élargissent, prenant l’aspect de petites boules perchées au sommet d’une tige délicate. Cette phase est cruciale pour les cultivateurs, car elle précède la formation des sacs de pollen, responsables de la pollinisation des plants femelles environnants. Ces structures, appelées staminates, sont les organes reproducteurs mâles qui, en mûrissant, se transforment en sacs de pollen allongés, prêts à disséminer leur contenu fécondant.

Prévention de la Pollinisation Croisée

L’identification et l’élimination précoces des plants mâles sont vitales pour prévenir la pollinisation croisée, qui peut compromettre la qualité et la quantité des fleurs produites par les plants femelles. En isolant les plants mâles avant qu’ils ne libèrent leur pollen, les cultivateurs protègent les précieuses fleurs femelles, assurant une récolte riche en cannabinoïdes et en résine.

Stratégies d’Isolation des Mâles

La détection rapide des signes de préfloraison mâle permet aux cultivateurs d’agir efficacement pour isoler et, si nécessaire, éliminer ces plants de leur culture. Cette pratique est essentielle pour maintenir une culture pure de plants femelles, optimisant ainsi le potentiel de production de trichomes, de THC, de CBD, et d’autres cannabinoïdes précieux.

Outre les différences florales, il existe d’autres indices qui peuvent vous aider à identifier le sexe de vos plants. Les plants mâles sont généralement plus grands et plus fins que les plants femelles, et ils ont tendance à avoir un espacement plus important entre les branches.

Maximisez votre récolte avec nos graines de qualité supérieure, choisies pour vous!

Identification Précise des Plants Femelles de Cannabis

Jeune plant de cannabis : mâle ou femelle ?
Le cannabis pousse dans une variété de climats à travers le monde et peut être utilisé dans de nombreuses applications

En revanche, les toutes premières préflores femelles de cannabis sont de forme plus ovale : elles ressemblent à des poires, mais ont une pointe plus longue et plus fine.

C’est ce qu’on appelle le calice.

L’extrémité du calice peut être prolongée par une paire de pistils, des protubérances semblables à des cheveux blancs.

Cependant, veuillez noter que toutes les plantes de cannabis femelles en préfloraison ne produisent pas de pistils.

Caractéristiques des Pré-fleurs Femelles

Les plants de cannabis femelles présentent des pré-fleurs distinctives dès le début de leur cycle de vie.

Ces pré-fleurs, de forme ovale, rappellent visuellement des poires avec une extrémité allongée et affinée, connue sous le nom de calice.

Le calice est souvent accompagné de pistils, des filaments fins et blancs ressemblant à de petits cheveux, qui jouent un rôle crucial dans la reproduction de la plante en capturant le pollen des plants mâles.

Importance du Calice et des Pistils

Le calice, avec ou sans pistils, est un indicateur fiable du sexe féminin d’un plant de cannabis.

Bien que tous les plants femelles en préfloraison ne développent pas immédiatement des pistils, la présence de calices ovales est un signe précoce fort de caractéristiques féminines.

Ces structures sont essentielles pour la différenciation sexuelle et la future production de fleurs.

Patience dans l’Identification

L’identification du sexe d’un plant de cannabis peut parfois nécessiter patience et observation. Avant de prendre des mesures définitives basées sur le sexe présumé d’un plant, il est conseillé d’attendre l’apparition claire des caractéristiques sexuelles.

Cette approche prudente évite l’élimination prématurée de plants qui pourraient se révéler être de précieuses femelles productrices de fleurs.

Reconnaissance des Différences Sexuelles

En plus des pré-fleurs, d’autres différences morphologiques peuvent aider à distinguer les plants mâles des femelles.

Les cultivateurs expérimentés prennent en compte une gamme de caractéristiques, y compris la forme et la structure de la plante, pour faire une évaluation précise.

Cependant, les calices et les pistils restent les indicateurs les plus fiables du sexe féminin.

Il est important de noter que ces différences ne sont pas toujours flagrantes, surtout au début. C’est pourquoi il est crucial d’observer attentivement vos plants et de comparer les caractéristiques entre eux.

Voici le témoignage d’un cultivateur sur l’importance d’identifier et d’éliminer les plants mâles :

“Les plants mâles peuvent être utiles pour la reproduction, mais ils peuvent aussi polliniser les plants femelles et ruiner votre récolte. C’est pourquoi il est important de les identifier et de les éliminer rapidement. J’ai appris cela à la dure lors de ma première culture, lorsque j’ai accidentellement laissé un plant mâle polliniser mes femelles. J’ai perdu une grande partie de ma récolte, mais j’ai tiré une leçon précieuse.”

Autres différences communes entre les plantes de cannabis mâles et femelles

En dehors des différences florales évidentes, il existe quelques caractéristiques (potentielles) tendances entre les plants de cannabis mâles et femelles.

Dans de nombreux cas, les plants de cannabis mâles ont tendance à être plus dégingandés.

Ils peuvent être grands, étroits, avoir moins de feuilles en éventail, et un plus grand espacement entre les branches, également appelé un plus grand espacement inter-nodal.

À l’inverse, les plantes de cannabis femelles sont généralement plus compactes et touffues que les mâles.

N’oubliez pas que ces caractéristiques ne sont pas garanties et qu’elles ne doivent pas être la seule façon de déterminer le sexe des plantes de cannabis !

Influence des Caractéristiques Morphologiques sur la Culture

Plants Mâles : Leur nature dégingandée et leur hauteur accrue peuvent être un indicateur précoce du sexe, surtout utile dans les cultures où l’espace est limité. La tendance des mâles à développer moins de feuilles et à avoir un espacement inter-nodal plus grand peut affecter la dynamique de lumière au sein de la culture, nécessitant des ajustements dans la disposition des plants ou l’éclairage pour assurer une distribution optimale de la lumière.

Plants Femelles : Leur structure plus compacte et touffue favorise non seulement un meilleur rendement en fleurs mais aussi une efficacité accrue dans l’utilisation de l’espace de culture. Cette densité peut cependant augmenter le risque de maladies dues à une circulation d’air réduite, soulignant l’importance d’une gestion attentive de l’espace et de l’aération.

Conseils Pratiques pour l’Observation et l’Identification

  • Utilisation de Loupes : L’emploi d’une loupe ou d’un microscope de poche peut grandement faciliter l’identification des pré-fleurs et des caractéristiques sexuelles spécifiques, surtout dans les phases précoces de développement.
  • Journal de Culture : Tenir un journal de culture avec des notes détaillées sur l’apparition des caractéristiques sexuelles et morphologiques peut aider à affiner les techniques d’identification et à mieux comprendre les particularités de chaque variété cultivée.

Les variations entre les variétés et les phénotypes peuvent mener à toutes sortes de choses folles.

La structure générale de la plante peut simplement vous donner un indice si vous hésitez.

Pour maximiser votre récolte et assurer la qualité de votre culture de cannabis, commencez dès aujourd’hui à affiner vos compétences en identification des plants mâles et femelles.

Utilisez les conseils et techniques partagés pour observer attentivement vos plants, et n’hésitez pas à investir dans des outils comme des loupes pour une détection précoce.

Conclusion : 

En conclusion, savoir identifier le sexe de vos plants de cannabis est une étape cruciale pour une culture réussie.

En effet, les plants mâles ne produisent pas de fleurs et peuvent polliniser les plants femelles, ce qui peut ruiner votre récolte.

Heureusement, il est assez facile de différencier les plants mâles et femelles, surtout en préfloraison.

En observant attentivement les caractéristiques physiques et les pré-fleurs de vos plants, vous pouvez identifier leur sexe avec précision.



Cet article est utile ? Notez le :
Partagez vos pensées

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}