Vous souhaitez utiliser du chanvre pour créer des recettes faites maison, des huiles infusées au CBD ou des pommades ou des infusions, si c’est le cas, il est très pratique et efficace de commencer par du chanvre qui a été correctement décarboxylé.

La décarboxylation est le processus qui consiste à chauffer le cannabis ou le chanvre pour activer les cannabinoïdes contenus dans les fleurs, les résidus, les feuilles ou le kief. La décarboxylation, ou « décarburation » permet essentiellement aux consommateurs de ressentir les effets uniques et apaisants de la plante en utilisant ses composants actifs.


Introduction au CBD

Guide décarboxylation cannabis : comment décarboxyler correctement votre weed
Le CBD est l’un des centaines de composés présents dans le cannabis.

Le cannabidiol (CBD) est un composé naturel que l’on trouve dans la fleur résineuse du cannabis, une plante dont l’histoire en tant que médicament remonte à des milliers d’années.

Aujourd’hui, les propriétés thérapeutiques du CBD sont testées et confirmées par des scientifiques et des médecins du monde entier.

Le CBD est une substance sans danger qui ne crée pas de dépendance.

Il fait partie de la centaine de « phytocannabinoïdes » propres au cannabis, qui confèrent à la plante son profil thérapeutique robuste.

Le CBD est étroitement lié à un autre phytocannabinoïde important et médicalement actif : le tétrahydrocannabinol (THC), le composé qui provoque l’état d’euphorie pour lequel le cannabis est célèbre.

Ce sont les deux composants du cannabis les plus étudiés par les scientifiques.

Le CBD et le THC ont tous deux des propriétés thérapeutiques importantes.

Mais contrairement au THC, le CBD n’entraîne pas de sensation de « stone » ou de défonce.

En effet, le CBD et le THC agissent de manière différente sur les différents récepteurs du cerveau et du corps.

Le CBD peut en fait atténuer ou neutraliser les effets psychoactifs du THC, en fonction de la quantité consommée de chaque composé.

De nombreuses personnes souhaitent jouir des effets bénéfiques du cannabis sur le bien être, mais sans l’euphorie ou avec une euphorie moindre.

Le fait que le CBD soit thérapeutiquement puissant et non psychoactif, et qu’il soit facile à prendre sous forme d’huile de CBD, en fait une option thérapeutique attrayante pour ceux qui hésitent à essayer le cannabis pour la première fois.

Les bienfaits potentiels du CBD

Peut soulager la douleur

Le cannabis est utilisé pour traiter la douleur depuis 2900 ans avant JC.

Plus récemment, les scientifiques ont découvert que certains composants du cannabis, dont le CBD, sont responsables de ses effets antidouleur.

Le corps humain contient un système spécialisé appelé système endocannabinoïde, qui est impliqué dans la régulation de diverses fonctions, notamment le sommeil, l’appétit, la sensation de douleur et la réponse du système immunitaire.

Le corps produit des endocannabinoïdes, qui sont des neurotransmetteurs se liant aux récepteurs cannabinoïdes dans le système nerveux.

Des études ont montré que le CBD peut aider à réduire la douleur chronique en affectant l’activité des récepteurs endocannabinoïdes, en réduisant l’inflammation et en interagissant avec les neurotransmetteurs.

Certaines recherches suggèrent que le CBD peut être efficace pour certains types de douleur, y compris les douleurs nerveuses et les maux de dos, lorsqu’il est utilisé seul.

En outre, certaines recherches suggèrent que le CBD peut soulager les symptômes des maladies rhumatismales telles que la fibromyalgie.

Une étude portant sur les données d’enquête de 2 701 personnes atteintes de fibromyalgie a révélé que les personnes ayant utilisé le CBD pour soulager la douleur ont généralement fait état d’une amélioration légère à significative de leurs symptôme.

Selon des études précliniques menées sur des rongeurs, le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques sur la douleur et l’inflammation liées à l’arthrite, mais les études sur l’homme font défaut.

Bien que les chercheurs fassent preuve d’un optimisme prudent quant à l’utilité du CBD dans le traitement de certains types de douleur, en particulier lorsqu’il est associé au THC, d’autres études de grande qualité sont nécessaires pour déterminer son efficacité dans la gestion de la douleur.

Le CBD peut se présenter sous différentes formes, nous vous proposons les meilleures possibilités :

Pourrait réduire les symptômes liés à certains troubles mentaux

Les troubles anxieux et autres troubles mentaux peuvent avoir des effets dévastateurs sur la santé et le bien-être en général.

Les troubles mentaux sont souvent traités à l’aide de médicaments pharmaceutiques, qui peuvent entraîner un certain nombre d’effets secondaires, notamment la somnolence, l’agitation, l’insomnie, les troubles sexuels et les maux de tête.

De plus, des médicaments comme les benzodiazépines peuvent entraîner une dépendance et des troubles liés à l’utilisation de substances.

L’huile de CBD s’est révélée prometteuse pour le traitement de certains troubles mentaux, tels que les troubles anxieux, ce qui a conduit de nombreuses personnes souffrant de ces affections à s’intéresser à cette approche naturelle.

Dans une étude brésilienne, 57 hommes ont reçu soit du CBD par voie orale, soit un placebo, 90 minutes avant de se soumettre à un test de simulation de prise de parole en public.

Les chercheurs ont constaté qu’une dose de 300 mg de CBD était la plus efficace pour réduire de manière significative l’anxiété pendant le test.

Le placebo, une dose de 150 mg de CBD ou une dose de 600 mg de Cannabidiol n’ont eu que peu ou pas d’effet.

L’huile de CBD a été utilisée pour traiter en toute sécurité l’insomnie et l’anxiété chez les enfants souffrant de stress post-traumatique, un type de trouble anxieux.

Une petite étude réalisée en 2019 a également montré que le CBD était efficace pour réduire les symptômes liés au SSPT, y compris les cauchemars, chez les adultes.

Plusieurs autres études ont montré que le CBD pouvait être efficace pour les personnes souffrant d’anxiété sociale et d’autres troubles liés à l’anxiété.

Même si certaines personnes trouvent que le CBD améliore les symptômes liés à la dépression, les preuves humaines des capacités antidépressives potentielles du CBD sont actuellement limitées.

Cependant, les résultats de plusieurs études suggèrent que le CBD pourrait aider à réduire les symptômes dépressifs chez les personnes souffrant de troubles liés à la consommation de cannabis.

Les recherches sur les effets du CBD sur les symptômes de l’anxiété et de la dépression se poursuivent.

En fait, une étude évaluant l’efficacité possible de 150 à 300 mg de CBD par jour pendant 12 semaines sur les symptômes d’anxiété et de dépression chez les personnes souffrant de troubles bipolaires devrait être achevée en avril 2022.

Chez CBD Calao shop, vous allez avoir l’embarras du choix :

Peut soulager certains symptômes liés au cancer

Le CBD peut contribuer à réduire certains symptômes et effets secondaires liés au traitement du cancer, tels que les nausées, les vomissements et la douleur.

Une étude plus ancienne a examiné les effets du CBD et du THC chez 177 personnes souffrant de douleurs liées au cancer et n’ayant pas été soulagées par les analgésiques.

Les personnes traitées avec un extrait contenant les deux composés ont connu une réduction significative de la douleur par rapport à celles qui n’ont reçu que l’extrait de THC.

Une revue de cinq études a trouvé des preuves que le Sativex peut aider à réduire la douleur liée au cancer chez certaines personnes.

Cependant, les résultats des études portant sur les effets du cannabis et des cannabinoïdes comme le CBD sur les nausées, les douleurs et la perte d’appétit liées au cancer sont mitigés.

Même si le CBD peut être utile pour certaines personnes atteintes d’un cancer, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le CBD devrait être utilisé plus régulièrement dans la gestion des symptômes du cancer.

Si vous êtes atteint d’un cancer et que vous souhaitez utiliser du CBD ou d’autres produits dérivés du cannabis, il est important de consulter votre équipe soignante.

Ces produits peuvent ne pas être sûrs, appropriés ou efficaces pour toutes les personnes atteintes d’un cancer.

Ajoutez également de l’huile de CBD avec vous préparations culinaires saines pour jouir des bienfaits du CBD :

Peut être bénéfique pour la santé cardiaque

Certaines recherches ont établi un lien entre le CBD et plusieurs bienfaits pour le cœur et le système circulatoire, y compris la capacité à réduire l’hypertension artérielle.

L’hypertension artérielle est liée à des risques plus élevés d’un certain nombre de problèmes de santé, y compris les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques et le syndrome métabolique.

Des études indiquent que le CBD peut être bénéfique pour les personnes souffrant d’hypertension.

Dans une petite étude, 9 hommes en bonne santé ont été traités avec 600 mg d’huile de CBD. Le traitement au CBD a permis de réduire la tension artérielle au repos par rapport à un placebo

Dans la même étude, les hommes ont également participé à des tests de stress qui augmentent normalement la pression artérielle. Il est intéressant de noter que la dose unique de CBD a permis aux hommes de ressentir une augmentation de la pression artérielle plus faible que la normale en réponse à ces tests.

Une autre étude portant sur 26 hommes en bonne santé a révélé qu’un traitement de 600 mg de CBD pendant 7 jours entraînait des réductions significatives de la tension artérielle à court terme par rapport à un groupe placebo. Cependant, l’effet a disparu après 7 jours.

Le groupe CBD a maintenu des niveaux de pression artérielle inférieurs en réponse au stress par rapport au groupe placebo après des doses répétées dans le temps.

Les chercheurs ont également constaté que le groupe CBD avait réduit la rigidité artérielle et amélioré le flux sanguin dans les artères après des doses répétées de CBD par rapport au groupe placebo.

Dans l’ensemble, ces résultats sont encourageants, mais nous avons besoin de plus d’études sur les avantages potentiels du traitement au CBD sur la santé cardiaque.

Prendre une tisane est tout aussi bénéfique pour le coeur, nous vous proposons de ce fait ces tisanes au CBD :

Qu’est-ce que la décarboxylation ?

Qu’est ce que le Décarboxylation exactement  ? (et comment le fabriquer)
Le décarboxylation transforme le CBDA brut en CBD.

La décarboxylation, également appelée « décarburation » consiste à activer le chanvre brut pour le transformer en une forme plus puissante.

En termes plus scientifiques, la décarboxylation est le processus qui consiste à modifier physiquement la structure chimique de divers composés cannabinoïdes présents dans les plantes de chanvre brutes,y compris la marijuana et le chanvre.

Lorsque la plante est en pleine croissance ou fraîchement récoltée, les cannabinoïdes présents dans les trichomes des fleurs contiennent un anneau ou un groupe carboxyle supplémentaire (COOH) attaché à leur chaîne moléculaire.

Le processus de décarboxylation du chanvre élimine ce groupe carboxyle de la molécule de cannabinoïde.

C’est ce processus qui transforme effectivement le THCA en THC actif et le CBDA brut en CBD.

Une certaine décarboxylation lente et naturelle se produit lorsque le chanvre frais sèche et mûrit après la récolte.

Cependant, la chaleur est le catalyseur le plus rapide et le plus efficace pour déclencher la réaction de décarboxylation du chanvre.

Par exemple, la décarboxylation est pratiquement instantanée lorsque la fleur est fumée ou vaporisée.

Comment fonctionne la décarboxylation ?

La décarboxylation se produit par la chaleur, et aussi par le temps.

Les températures élevées lors du fumage et de la vaporisation décarboxylent instantanément les composés, ce qui les rend immédiatement assimilables par votre corps.

Une certaine décarboxylation peut se produire au fil du temps lors du séchage et du traitement du chanvre, après la récolte d’une culture maison.

L’oxygène peut contribuer au processus de décarboxylation.

Pour le ralentir, conservez votre herbe dans un récipient hermétique pour en préserver la fraîcheur et la puissance.

Trouvez ici: Top 5 Tisanes au CBD à essayer en 2022 (on en a testé plus de 100)

Les cannabinoïdes

Les deux principaux cannabinoïdes, le THC et le CBD, sont probablement les composés les plus connus du cannabis.

Il faut savoir que leur point d’ébullition est relativement bas (157ºC et 160ºC pour le THC et le CBD, respectivement) par rapport à leur température de décarburation.

Les terpènes

Les terpènes sont ce qui donne aux variétés de cannabis leurs arômes et saveurs uniques et sont aussi variables chimiquement qu’ils sont diversifiés culinairement.

Certains terpènes de cannabis bouillonnent à des températures bien plus élevées que les cannabinoïdes, mais d’autres ne bouillonnent que quelques degrés au-dessus de la température de décarburation recommandée de 93ºC – 143ºC.

La destruction de ces composés ne vous fera pas planer moins longtemps, mais elle peut entraîner une saveur âcre qui fait de la consommation de vos comestibles une corvée plutôt qu’un plaisir.

Voici la meilleure fleur de CBD chargée de terpènes que nous vous proposons :

Flavonoïdes et phytostérols

Les flavonoïdes et les phytostérols sont des composés communs à toutes les plantes, et le cannabis en contient une variété commune à toutes les plantes, mais unique en son genre.

Bien que la prohibition ait rendu difficile le catalogage des flavonoïdes et des phytostérols du cannabis, ceux qui sont connus ont un point d’ébullition plus élevé que les cannabinoïdes.

Pourquoi la décarboxylation est-elle nécessaire pour le CBD comestible ?

Qu’est ce que le Décarboxylation exactement ? (et comment le fabriquer)
Après décarboxylation, les cannabinoïdes seront activés

La décarboxylation doit se produire dans tous les produits de chanvre pour que l’on puisse en tirer un effet.

Les produits comestibles sont froids lorsqu’ils sont consommés, mais le processus de décarboxylation doit encore avoir lieu avant la consommation.

Lors de la fabrication de produits comestibles, les fleurs sont généralement chauffées dans un four pour les décarboxyler, puis infusées dans du beurre ou de l’huile.

L’infusion est ensuite utilisée pour fabriquer des produits comestibles, tels que des brownies, des biscuits, des gélatines, etc.

Le chauffage des fleurs dans un four avant l’infusion cbd est nécessaire pour activer le CBD dans les fleurs afin qu’il puisse être transporté dans l’infusion, puis dans le produit comestible.

Découvrez ici: si on peut fumer ou vaporiser une Infusion de CBD ? (un joint de thé CBD france)

La température de décarboxylation ?

Qu’est ce que le Décarboxylation exactement ? (et comment le fabriquer)
Il est important de garder un oeil sur la température.

La décarboxylation se produit entre 94 et 119ºC.

Pour faire des produits comestibles, nous recommandons de chauffer les fleurs à 119ºC pendant 30-40 minutes.

Par rapport à la fumaison et au vapotage, la décarboxylation pour les produits comestibles se fait à une température plus basse pendant une période plus longue pour garder les cannabinoïdes et les terpènes intacts lors de l’infusion.

Les terpènes sont volatiles et s’évaporent à des températures élevées, ce qui peut laisser des saveurs et des arômes indésirables.

Chauffer du chanvre dans un four à plus de 150ºC brûlera les précieux cannabinoïdes et terpènes, et la fleur ne vous fera pas d’effet si elle est infusée avec du beurre, de l’huile ou autre chose.

Acheter vos produits CBD dans les magasins CBD vendant des CBD France ou chez le meilleur site CBD comme Calao Shop.

Comment décarboxyler la fleur de CBD ?

Lors de la décarboxylation dans un four, il est important de se rappeler que le cadran de température d’un four est plus une température moyenne qu’une température exacte.

Les fours peuvent fluctuer de 20 degrés, il faut donc surveiller la fleur.

Si elle brunit trop vite ou sent le brûlé, baissez la température.

Investissez dans un thermomètre de four si vous prévoyez de cuisiner régulièrement avec de la fleur de CBD.

Matériaux

Trouvez facilement chez CBD Calao Shop tous ce dont vous avez besoins :

Instructions

  • Préchauffez le four à 121°C, n’oubliez pas non plus que votre maison sentira fortement le cannabis pendant quelques heures. Vous êtes prévenus 😀
  • Recouvrez une plaque à pâtisserie ou un plat de cuisson en verre de papier sulfurisé. Il sera ainsi plus facile de rassembler et d’emballer les produits après la cuisson.
  • Coupez les fleurs en petits morceaux. Certaines personnes effritent leur fleur pour la décarboxylation, mais ce n’est pas nécessaire.
  • Maintenant, décarboxylez le cannabis à 121°C pendant 25-30 minutes. Vous pouvez également utiliser une température plus basse pendant un temps légèrement plus long pour préserver davantage de terpènes (par exemple 110°C pendant 45 minutes).
  • Notez que le CBD met plus de temps à se convertir complètement en CBD que le processus de décarburation du THC. Par conséquent, si vous travaillez avec une variété à forte teneur en CBD et que vous souhaitez fabriquer de l’huile ou de la pommade à base de CBD, doublez la durée à toute température donnée.
  • Certaines personnes couvrent leur moule de cannabis d’une feuille d’aluminium ou d’une deuxième plaque de cuisson posée à l’envers sur le dessus, afin de piéger les cannabinoïdes ou les terpènes qui pourraient se volatiliser au cours du processus.
  • Une fois le temps écoulé, retirez le plateau du four et laissez le cannabis refroidir complètement. Elle doit être passée du vert au brun clair.
  • Transférez le cannabis décarboxylé dans un récipient en verre hermétique muni d’un couvercle hermétique
  • Enfin, conservez le pot de cannabis décarboxylé dans un endroit frais et sombre, comme vous le feriez pour d’autres types de type de produits à base de CBD.

Conclusion

Bien que les processus chimiques qui rendent la décarboxylation nécessaire puissent sembler un peu compliqués, la façon de décarboter à la maison est étonnamment simple.

Et une fois que vous aurez votre fleur décarbonnée en main, plus rien ne vous empêchera de préparer vos propres délicieux comestibles au CBD !

Et d’ailleurs nous vous proposons cette livre de recette au CBD pour ne rien rater :



Vous hésitez encore ?
Vous ne savez pas quel produit choisir ?



Questions souvent posées pas les lecteurs

Pourquoi doit-on passer par la décarboxylation du chanvre ?

Le processus est appelé décarboxylation (décarburation) et c’est une étape nécessaire avant de préparer des produits comestibles ou des extractions à base de fleur de chanvre.

Si vous consommez la fleur de chanvre sans la décarburer, vous n’obtiendrez pas le plein effet du CBD.

En effet, la fleur de chanvre brute et séchée ne contient pas beaucoup de CBD.

À quelle température le CBD se décarboxyle-t-il ?

Pour décarboxyler votre CBD, il est préférable de le faire à 119°C pendant environ 30 à 40 minutes.

Vous devrez le remuer toutes les 10 minutes environ.

Vous saurez que votre CBD a été décarboxylé, car votre il sera sec, ce qui le rendra facilement friable, et il sera plus foncé que celui avec lequel vous avez commencé.

Peut-on faire de la pâtisserie avec de la fleur de CBD ?

Faire du beurre de cannabis avec des fleurs de chanvre, le beurre de chanvre est un ingrédient extrêmement utile pour la fabrication de produits comestibles au CBD.

Vous pouvez l’utiliser pour la cuisine et la pâtisserie, le tartiner sur des toasts ou même en ajouter une cuillerée à café dans votre thé ou votre café.

À quelle température les terpènes sont-ils détruits ?

Certains terpènes commenceront à s’évaporer à des températures aussi basses que 21°C, mais la plupart commenceront à se dégrader à environ 37°C.

Cela a des effets réels non seulement sur le goût et l’odeur du produit, mais aussi sur ses effets.

Doit-on broyer la fleur avant la décarboxylation ?

Vous n’êtes pas obligé de réduire vos fleurs en poudre avant de les chauffer et de les décarboxyler, mais cela est recommandé.

Certains grands producteurs industriels chauffent les fleurs non broyés (et les trim) dans de grands fours et les chauffent un peu plus longtemps pour tenir compte du fait qu’il s’agit de fleurs entières.

Peut-on décarboxyler de la fleur de CBD au micro-ondes ?

Il n’est pas recommandé de décarboxyler de la fleur au micro-ondes, car vous ne pouvez pas contrôler la température. La décarboxylation est un processus lent et lent, et la chaleur sèche d’un four est le meilleur moyen d’y parvenir. Un petit grille-pain four dont la température est contrôlable peut également être utilisé.

Puis-je décarboxyler à 200 degrés ?

Il est essentiel de trouver la bonne température, car vous voulez vous assurer que la décarboxylation est efficace sans l’abîmer. La meilleure température pour décarboxyler les fleur de cannabis est d’environ 200 degrés. Si vous dépassez cette température, vous risquez de brûler votre fleur.

Comment savoir si la décarboxylation est terminée ?

Placez le récipient dans le four et faites-le cuire pendant 40 minutes pour une fleur à dominante THC ou 90 minutes pour une fleur à dominante CBD. Lorsque la décarboxylation est terminée, elle doit avoir une couleur légèrement dorée et un arôme parfumé.

Que se passe-t-il si vous sautez la décarboxylation ?

La décarboxylation du cannabis est particulièrement nécessaire lorsque vous allez l’utiliser pour cuisiner. Si vous sautez ce processus, les cannabinoïdes resteront sous leur forme acide et vous n’en ressentirez pas les effets. Il existe plusieurs méthodes de décarboxylation, il vous suffit de choisir celle qui s’adapte à vos besoins.

Peut-on décarboxyler des fleurs fraîches ?

Chacune de ces suggestions est un mythe. Les fleurs fraîches peuvent facilement être décarboxylées dans les bonnes conditions. C’est un bon moyen de préserver davantage de terpènes dans le produit final .

5/5 - (1 vote)
Partagez vos pensées

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}