CBD Premium : Cadeau à chaque commande, envoi sous 12h, Ambiance amicale, Aujourd’hui -10% Code Promo : Calao10

Pourquoi ne pas fumer le cbd ? (pour et contre)

par | Jan 12, 2023 | Fumer CBD

Vous avez probablement vu du CBD partout, des gummies aux de café.

Mais il y a des raisons de croire que fumer de la fleur à haute teneur en CBD pourrait être l’une des façons les plus efficaces de profiter des bienfaits potentiels du CBD.

Si vous êtes curieux de fumer de la fleur de CBD et que vous voulez explorer les bienfaits et les inconvénients, ce guide est fait pour vous.

Bien que fumer du cannabidiol n’ait pas été associé à un risque accru de maladie grave, il n’en reste pas moins que l’inhalation de produits de combustion peut avoir des effets néfastes sur les poumons et les bronches.


La différence entre fumer du CBD et du THC

Pourquoi ne pas fumer le cbd ? (pour et contre)
Le CBC est le THC sont tous deux des cannabinoïdes

Contrairement à la croyance populaire, le THC et le CBD ont beaucoup en commun.

Ce sont les cannabinoïdes les plus abondants dans les plantes de cannabis et ils ont tous deux le potentiel d’aider à combattre l’anxiété.

Ils ont même la même structure chimique (les atomes sont simplement disposés différemment).

La principale différence entre le THC et le CBD peut se résumer en une phrase: l’effet psychoactif.

Le CBD est souvent présenté comme non psychoactif ou n’ayant pas d’effets psychoactifs.

Toute substance qui a un effet direct sur la fonction du cerveau est considérée comme psychoactive.

Voici la meilleure huile de CBD que nous vous proposons pour un maximum de bienfaits :

Même si le CBD ne vous fait pas planer, cette sensation de calme subtil que vous pouvez ressentir après avoir pris de l’huile de CBD est techniquement un effet psychoactif.

En revanche, le THC peut être psychotrope, même à faible dose.

La raison de ce phénomène est liée à la façon dont le THC et le CBD interagissent avec le système endocannabinoïde (ECS) de l’organisme.

Le système endocannabinoïde humain est constitué des récepteurs cannabinoïdes présents dans tout le corps.

Les récepteurs cannabinoïdes les plus étudiés sont les récepteurs Cannabinoïde-1 et Cannabinoïde-2 (CB1 et CB2), et ils sont présents dans le système nerveux central, le système nerveux périphérique et le système immunitaire.

Le THC se lie aux récepteurs CB1 du cerveau pour produire l’euphorie classique de la plante, tandis qu’il a été démontré que le CBD a une interaction inverse avec les récepteurs CB1, agissant comme un antagoniste.

Lorsqu’il est consommé conjointement, le CBD semble améliorer les effets thérapeutiques et agréables du THC en minimisant les effets secondaires indésirables tels que l’anxiété et l’accélération du rythme cardiaque.

L’importance de la méthode de consommation

Pourquoi ne pas fumer le cbd ? (pour et contre)
Il est possible de consommer du CBD grâce aux gummies

La méthode de consommation joue un rôle essentiel dans le temps qu’il faudra pour ressentir les effets du CBD.

L’inhalation est considérée comme une méthode d’administration efficace du CBD en raison de la rapidité avec laquelle le corps l’absorbe.

Lorsque le CBD est fumé ou vaporisé, les cannabinoïdes pénètrent dans les poumons, puis dans la circulation sanguine, pour ensuite circuler dans tout le corps.

Alors que certains consommateurs préfèrent prendre leur CBD par voie orale ou par application cutanée, d’autres ont trouvé que l’inhalation était le moyen le plus efficace de consommer.

La biodisponibilité du CBD est plus grande par les poumons que par l’intestin.

Plus précisément, environ la moitié du CBD que vous fumez passe dans le sang, mais seulement 5 % du CBD que vous mangez passe dans votre sang

Une étude de Chemistry & Biodiversity publiée en 2017 le confirme, affirmant que si la biodisponibilité peut varier en fonction de la façon dont le CBD est fumé : fumer, fournit une méthode rapide et efficace d’administration du produit des poumons au cerveau.

Autre bienfait, les effets se font sentir presque immédiatement après l’inhalation.

Les effets des comestibles, en revanche, peuvent prendre jusqu’à deux heures pour se faire sentir.

Les bienfaits de fumer du CBD

Parmi les recherches émergentes sur les bienfaits potentiels du CBD, il existe des preuves scientifiques concrètes de son efficacité dans le traitement de l’épilepsie en réduisant les crises.

À tel point qu’un médicament à base de CBD pour traiter l’épilepsie infantile a été aprouvé.

Mais il s’agit là des seules preuves scientifiques tangibles concernant le cannabinoïde.

De manière anecdotique, les consommateurs de cannabis ont utilisé le CBD pour soulager la dépression, l’anxiété, l’insomnie et la douleur.

Mais tant que de multiples études n’auront pas confirmé les bienfaits anecdotiques du CBD et les bienfaits de fumer du CBD en particulier, ils ne seront qu’anecdotiques.

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses preuves cliniques que le CBD peut être consommé sans danger, même en grande quantité.

Une étude publié dans CNS Drugs en 2019 a montré que les personnes en bonne santé qui ont reçu 1500 mg de CBD deux fois par jour ont connu très peu d’effets indésirables et tous étaient légers.

Pour le contexte, la plupart des produits à base de CBD sur le marché aujourd’hui contiennent 10 mg par portion.

Étant donné que le CBD présente des risques minimes, même en grande quantité, vous devriez pouvoir expérimenter le fait de fumer de la fleur de CBD sans craindre d’en faire trop.

Les effets secondaires de la consommation de CBD

Pourquoi ne pas fumer le cbd ? (pour et contre)
Toute combustion engendre des problèmes respiratoires

Comme fumer du CBD implique sans surprise, l’inhalation de fumée, il y a un risque de développer des problèmes respiratoires.

Chaque fois que vous faites brûler une matière végétale, des toxines appelées hydrocarbures polyaromatiques se forment.

Les hydrocarbures polyaromatiques existent à la fois dans la fumée de tabac et de cannabis et s’exposer à ces toxines est l’un des risques de fumer de l’herbe.

Heureusement, fumer du chanvre ne présente pas les mêmes risques que fumer des cigarettes.

Si fumer de la fleur de CBD en excès peut entraîner des problèmes respiratoires (comme une bronchite ou, dans les cas graves, une BPCO), aucun lien de causalité n’a été établi entre le fait de fumer de l’herbe et le cancer, l’un des plus grands risques associés à la cigarette.

Fumer quoi que ce soit, y compris de la fleur de CBD, comporte des risques potentiels.

Une étude de 2007 publiée dans le Harm Reduction Journal a examiné les symptômes respiratoires déclarés par les participants qui consommaient des cigarettes et de la fleur de CBD.

L’étude a révélé que l’utilisation d’un vaporisateur pouvait réduire les symptômes respiratoires chez les fumeurs réguliers de cannabis.

Outre les éventuels problèmes respiratoires causés par l’inhalation de fumée, le CBD interagit avec certains médicaments délivrés sur ordonnance ; consultez votre médecin avant de le fumer.

Fleur de chanvre ou fleur à forte teneur en CBD

Bien qu’ils puissent sembler similaires, la différence déterminera en grande partie où vous pourrez acheter ces produits ou si vous pourrez les acheter tout court.

La plante de chanvre produit une large gamme de cannabinoïdes, dont le THC, le cannabinoïde enivrant de la marijuana.

Cependant, le chanvre ne produit pas suffisamment de THC pour être psychoactif lorsqu’il est consommé.

Bien que la plante de chanvre ne produise pas une quantité significative de THC, elle est capable de produire du CBD à concentrations élevées.

Et certaines variétés de chanvre produisent des fleurs qui ne se distinguent pas du cannabis à forte teneur en THC.

Voici une sélection de fleurs de CBD à forte teneur en CBD que vous pouvez acheter dès maintenant :

Que ressent-on en fumant du CBD ?

L’expérience de fumer du CBD varie selon la variété et la personne qui consomme le CBD.

Par exemple, vaporiser de l’isolat de CBD pur aura probablement des effets différents de ceux d’un stylo à vape à haute teneur en CBD qui contient aussi du THC.

Ne ratez pas le meilleur isolat de CBD que vous pouvez trouver sur le marché :

Le CBD ne vous fera pas planer ni vous enivrer, mais il peut vous procurer un sentiment de calme, de relaxation et de bien-être.

En fonction de la dose et de la personne, le CBD peut avoir des effets somnifères, relaxants, heureux ou même énergiques.

Bien qu’aucun effet secondaire grave n’ait été signalé avec le CBD, une surconsommation peut entraîner une somnolence.

En plus des sensations de relaxation, certains rapportent avoir ressenti un soulagement rapide des gonflements et des douleurs après avoir fumé du CBD.



Achetez maintenant le meilleur CBD que nous avons sélectionné pour vous sentir mieux et/ou pour offrir du bien être à vos proches :


Questions souvent posées par les lecteurs

Fumer du CBD est-il sans danger ?

Bien que des recherches supplémentaires sur l’efficacité des méthodes de consommation de CBD soient nécessaires, la plupart des preuves suggèrent que fumer la fleur de CBD ne provoquera pas d’effet psychoactif. La principale préoccupation des utilisateurs est d’obtenir du CBD non altéré et, pour ceux qui préfèrent fumer, les conséquences potentielles à long terme pour les poumons. Le CBD interagit avec certains médicaments délivrés sur ordonnance ; consultez votre médecin avant de l’essayer.

Peut-on fumer de l'huile de CBD ?

Le CBD peut être infusé dans une variété de produits, y compris le jus de vape, les comestibles, les gélules et les huile de CBD. Les huiles de CBD sont strictement destinées à être ingérées, tandis que les huiles de CBD sont destinées à être inhalées. Les e-liquides au CBD, parfois appelé vape juice au CBD, peut varier en concentration en fonction des lois spécifiques à chaque Pays.

Quel est l'effet de fumer beaucoup de CBD ?

Selon la dose et l’individu, le CBD peut avoir des effets somnifères, relaxants, heureux ou même énergiques. Bien qu’aucun effet secondaire grave n’ait été signalé avec le CBD, une surconsommation peut entraîner une somnolence. En plus des sensations de relaxation, certains disent avoir ressenti un soulagement rapide des gonflements et des douleurs après avoir fumé du CBD.

Combien de temps faut-il pour ressentir la fumée de CBD ?

En général, vous pouvez commencer à ressentir les effets du CBD dans les 15 minutes qui suivent sa vaporisation ou son utilisation sublinguale. Les comestibles et les produits cosmétiques peuvent prendre jusqu’à une heure ou deux pour faire effet.

Cet article est utile ? Notez le :

Meilleures ventes

Apprendre

Articles recommandés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#cbdshopcalao

Livraison offerte

Dès 60€ d'achat

Paiement sécurisé

Garantie de sécurité

100% Satisfait

Avis garantis

Service client

Service client disponible

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique